Critique de: Le chasseur et la reine des glaces

Le chasseur et la reine des glaces

7.5

Scénario

6.5/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

7.5/10

Musique

8.0/10

Effets Spéciaux

7.5/10

Les pour

  • Un bon divertissement
  • Charlize Theron et Jessica Chastain parfaites

Les contre

  • Un scénario moyen
  • Emily Blunt décevante.

Twitter : #LeChasseur @UniversalFR

Acteur : Chris Hemsworth, Charlize Theron, Jessica Chastain, Emily Blunt, Sam Claflin, Nick Frost

Réalisateur : Cedric Nicolas-Troyan

Date de sortie : 20 avril 2016 (1h54min)

Nous étions parvenus à apprécier le premier film sans pour autant en garder un souvenir mémorable. Il en sera de même avec ce second opus bien qu’il soit meilleur, même si comprenant quelques défauts.

Le chasseur et la reine des glaces critique3

Premièrement, on ne s’ennuie pas devant ce second volet de ce qui est devenu « Les chroniques de Blanche Neige » là où il m’était arrivé de bailler sur le premier, ce qui est plutôt bon signe d’autant que nous avons découvert le film à 10H00 du matin. De fait le film est en effet plaisant à regarder et dispose d’un bon équilibre entre scènes de dialogues et scènes d’action notamment grâce à une Jessica Chastain plus badass que jamais.

HuntsmanArrive pourtant le premier défaut du film et ce, assez rapidement. La construction de celui-ci débutant  par un récapitulatif du premier avant de basculer sur une partie préquelle et switcher à nouveau quelques minutes plus tard sur ce qui se révèle finalement être une suite au premier film. Si dans l’ensemble c’est assez simple à comprendre rendu tel quel à l’écran, c’est malgré tout un peu bordélique et on sent vraiment que ceci a été mis là, car il fallait bien expliquer d’où débarquait la soeur de la méchante reine et la femme du chasseur.

Un peu bordélique donc, mais pas non plus préjudiciable au film.

Mais la plus grande déception du film vient clairement du peu de présence à l’écran de Charlize Theron si parfaite en « Méchante » là où Emily Blunt est extrêmement décevante et absolument peu crédible. Grande actrice, Emily Blunt essaye de jouer les méchantes torturées, mais ne parvient aucunement à faire sortir la moindre émotion ou suffisamment de méchanceté que pour que l’on apprécie son personnage. De son côté, Charlize Theron offre une prestation parfaite en méchante vicieuse, puissante et effrayante si bien que ses scènes restent celles, qui à l‘image du premier film, marqueront les esprits et feront que l’on retourne revoir cette suite.

Huntsman

Mais oui, Charlize Theron n’a qu’un second rôle et les nouvelles vedettes sont Emily Blunt, décevante comme dit plus haut et Jessica Chastain qui de son côté est vraiment intéressante dans la mesure où elle est vraiment douée en guerrière et dispose d’une palette de jeu assez large que pour tenir le film sur ses épaules, car oui même si Chris Hemsworth est supposé être la vedette du film, ne nous voilons pas la face, c’est bien Jessica Chastain et son personnage qui seront au centre de toutes les discussions. Quant à Nick Frost, il forme un bon duo avec Rob Brydon dans la peau des nains comiques rappelant que ce film se déroule dans l’univers de Blanche-Neige,  car après 10′ on se dit que comme le premier film, le nom « Blanche-Neige » est là comme accroche commerciale plus qu’autre chose tant cette saga est loin de ce que l’on connaît du personnage et plus encore avec ce second film.

Du côté des réelles réussites de ce film, on retrouve l’aspect visuel toujours aussi beau avec des décors somptueux, des costumes soignés, mais aussi une musique agréable et des effets spéciaux réussis bien qu’un peu trop synthétiques et pas assez enchanteurs comme on pourrait l’espérer dans un conte de fées.

Enfin on apprécie toujours autant cette voix grave de conteur qui se fait entendre essentiellement au début et à la fin.

Le chasseur et la reine des glaces critique4

Le chasseur et la reine des glaces est donc en soi un bon divertissement non exempt de défauts, mais qui fait le taff. A noter également une petite blague salace assez surprenante dans le film  contenu du fait que ce soit grand public et dont on se demande encore comment elle a pu passer la censure. Drôle et surprenant que ce petit passage.

PS: Nous avons vu le film en 2D

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :