Critique de Divergente 2

Avis:

Twitter : #Divergente2 @SNDfilms

Acteurs : Shailene Woodley, Theo James, Octavia Spencer, Jai Courtney, Zoë Kravitz, Miles Teller, Ansel Elgort, Kate Winslet, Naomi Watts

Réalisateur : Robert Schwentke

Date de sortie : 18 mars 2015 (1h59min)

Avis de Chris

Mais pourquoi vas-tu voir Divergente 2 si tu n’as pas aimé le premier ? Y vas-tu juste pour en dire du mal ? Franchement t’en attends quelque chose ?

Voila le genre de question que l’on m’a posée lorsque j’ai annoncé aller voir Divergente 2.

Divergente 2 Critique4

Si dans un premier temps j’ai accepté l’invitation, c’était avant tout pour pouvoir y emmener David qui selon moi avait des chances d’aimer le film. Une façon de faire plaisir à l’un des membres de la team Zickma. Ensuite entre divergente 1 et 2, il y a eu l’éclosion de son actrice principale Shailene Woodley et le magnifique Nos étoiles contraires que j’ai adoré. Pour le coup je me suis dit, allons voir ce second opus et peut être aurais-je une bonne surprise. De plus il y a Kate Winslet, mon éternelle Rose de Titanic. Et puis surtout n’oublions pas que qu’être critique, ce n’est pas uniquement voir des films que l’on est certain d’aimer sans quoi quel est l’intérêt ?

Mais alors que donne vraiment Divergente 2 ? La réponse est : un film supérieur au premier malgré quelques défauts assez énervants que l’on espère absents du 3ème film.

Divergente 2 Critique1Car oui, si les défauts du premier film tels que les nombreux passages cul cul et niais ont disparus ici pour notre plus grand bonheur, Divergente 2 offre de nouvelles choses irritantes telles que des invraisemblances, des passages prévisibles, certaines phrases de dialogues clichés et surtout qui fâchent telles que « si tu meurs, je meurs » qui ici ne fait que rappeler le « si tu sautes, je saute » de Leonardo DiCaprio déclaré dans Titanic à Kate Winslet également présente dans ce film. Oui, selon moi quand on est scénariste, que l’on a Kate Winslet dans son film, à jamais associée à cette phrase, on évite ce genre d’erreurs de dialogues.

Autre point gênant entendu en sortie de salle, la piètre qualité des effets spéciaux… Sauf que selon moi l’erreur a été de nous montrer le film en 2D quand on voit très clairement chaque plan créé pour la 3D. Oui il y a des explosions de particules qui rendent mal en 2D, des incrustations qui sonnent faux mais on voit clairement que toute la seconde partie du film est à voir en 3D et que ce qui semble être détaché d’un vulgaire fond vert rendra bien une fois les lunettes sur les yeux à découvrir ces multiples couches. face à nous

Divergente 2 Critique6

Après, crier au mauvais Effets spéciaux peut aussi être compréhensible car la 3D est censée se fondre dans un film et surtout ne pas gêner la vision du film en 2D sans quoi la 3D n’est qu’un simple gimmick sans apport à l’histoire.

Enfin avant de passer aux qualités, il faut aussi regretter un choix d’acteur en la personne de Naomi Watts, car si l’actrice est resplendissante, joue parfaitement bien et embelli chaque scène où elle apparaît… Elle souffre du fait qu’il est impossible à l’imaginer en mère de 4 (le personnage interprété par Theo James) tant elle parait jeune, à avoir pratiquement le même âge que son supposé fils qui lui pour le coup fait bien plus vieux. C’est regrettable car aussi incroyable soit Naomi Watts, on aurait préféré une actrice plus âgée, ressemblant à une mère de famille et non une jeune trentenaire habillée en mode jeunette rebelle.

Divergente 2 Critique3

Passé ces quelques défauts qui pourraient en énerver plus d’un, saluons la toujours aussi jolie et douée Shailene Woodley qui est parfaite dans son rôle là où Ansel Elgort, pourtant capable de grandes choses comme dans Nos étoiles contraires est ridicule à souhait jusque dans sa façon de courir à crouler de rire. Le pauvre est ici le boulet de service. Mais on a dit qu’on allait parler des qualités à présent et au delà de Shailene, il y a également Miles Teller, vraiment amusant et surtout Kate Winslet qui montre que même dans un film avec les adolescents comme cible, il était possible de créer une méchante simple, sobre et d’une certaine manière touchante. De plus Kate Winslet joue parfaitement et est définitivement la plus grande force de ce film. Si souvent on retient les méchants aux héros dans les films, Kate Winslet est définitivement le rôle à retenir de ces deux premiers épisodes de Divergente.

Divergente 2 Critique2Autre point réussi du film, l’histoire bien plus prenante et ne souffrant que de peu de temps morts contrairement au premier qui en plus d’avoir des passages longs et digne d’une série télé des années 90’s avait le don pour endormir. Ici on ne se repose que très peu et même si certaines scènes d’actions interviennent parfois un peu rapidement (l’attaque par le toit), cela a pour mérite de faire avancer le film vers un dénouement que l’on n’attend pas spécialement. De ce point de vue là, la fin m’a plus que surpris, car totalement inattendue si l’on a pas lu le livre, ce qui était mon cas.

Enfin la musique et la reproduction du monde en pleine décomposition sont de bonnes factures et permettent une bonne immersion.

Je vais donc clôturer par dire que malheureusement Divergente 2 est encore truffé de défauts qui passeront aisément auprès du public jeune pour qui les détails n’ont que peu d’importances mais cela n’en reste pas moins un très bon Teen Movie distrayant avec pas mal d’efforts effectués tout de même que pour le rendre meilleur que le premier. Avec un peu de chances, le 3ème film sera encore meilleur.

Avis de Jonathan

J’avoue avoir eu très peur en voyant que le réalisateur à la barre de cette suite de Divergente n’était autre que Robert Schwentke, le mec derrière le navet catastrophique RIPD. Heureusement cette crainte se révèle finalement infondée ! Alors que le 1er film souffrait de gros problèmes de rythme fort handicapant pour la capacité du film à maintenir le spectateur en haleine sur la distance, ce deuxième opus est complètement débarrassé de ces soucis de rythme et parvient vraiment à capter notre attention tout au long du long-métrage. Mais ce n’est pas pour autant que le film est exempt de tous défauts, ainsi ce manque d’inspiration au niveau de la mise en scène (déjà présent dans Divergente 1er du nom) persiste malheureusement à certains moment et ne parlons même pas des acteurs pour la plupart à la ramasse. Les seuls acteurs irréprochables restent Shailene Woodley, Kate Winslet et la petite nouvelle dans la série (mais non des moindres) Naomi Watts ! Outre ces quelques défauts Divergente 2 est indéniablement supérieur à son prédécesseur. En nous emmenant dans de nombreuses séquences plutôt intenses le film parvient à être captivant de bout en bout. Le film donne également lieu à plusieurs séquences nous persuadant d’être dans la réalité, pour nous surprendre en se révélant être une rêve ou une hallucination, ce qui parvient encore à renforcer notre attention. Le reste du long-métrage dans son scénario est plutôt prévisible mais parviendra quand même à nous surprendre sur son twist final très réussi, on attend la suite !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :