Critique de Angel heart

Angel Heart

6

Scénario

6.5/10

Réalisation

6.0/10

Acteurs

6.0/10

Musique

5.5/10

Les pour

  • Un bon twist final
  • Quelques scènes choquantes

Les contre

  • Manque de subtilité
  • Casting un peu décevant

Twitter : #AngelHeart @CEfilmfestival

Réalisateur : Alan Parker

Acteurs : Mickey Rourke, Robert De Niro

Durée : 1h55

Date de sortie : 8 avril 1987

le Champs-Elysées film festival n’a pas encore débuté, mais histoire de nous mettre dans le bain, les organisateurs ont eu l’idée de proposer une soirée de pré-ouverture afin de présenter La nouvelle-orléan, ville d’honneur choisie pour cette 6ème édition.

Et histoire de bien débuter, le film Angel heart d’Alan Parker avec Mickey Rourke, Robert De Niro. est présenté

Adapté de la nouvelle « Falling Angel«  de William Hjortsberg, le film explore la culture de la Louisiane et notamment celle de la pratique de la magie et du vaudou.

Si de prime abord le film ne fait pas dans la subtilité en appelant le personnage de Robert De Niro Louis Cyphre, le reste de l’histoire est assez prenant et ce notamment grâce à son twist final. L’un des autres attrait du film est son aspect noir de par ses scènes parfois effrayantes et même limite déplacées pour le public d’aujourd’hui avec entre autre une scène de sexe entre le personnage de Mickey Rourke et une jeune femme mineur. Une scène d’autant plus choquante une fois arrivé à la révélation finale du film. De plus, le film n’est pas à un moment choquant prêt et certaines des scènes de morts, d’orgies ou de possessions, le tout dans une ambiance noire, surprennent d’autant que nous sommes dans les années 80 et que ce film est supposé être « grand public » bien qu’interdit aux moins de 12 ans.

Malheureusement le film a plutôt mal vieillit et entre le jeu d’acteur assez moyen de Mickey Rourke, la musique trop typée 80’s et ses dialogues parfois à la limite du risible, on  se retrouve face à un film qui pour le coup mériterait un remake moderne.

Angel heart est malgré tout un bon choix du Champs-Elysées film festival pour emmener doucement le public vers le thème de cette édition : La nouvelle-orléans.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :