Cette semaine dans les salles

  • Top Gun : Maverick (Paramount Pictures) Nouveau long de Joseph Kosinski après Tron L’Héritage (1.21M) et Oblivion (1.33M). Le film est la suite de Top Gun (3.57M) réalisé par Tony Scott sorti en 1986.

Après avoir été l’un des meilleurs pilotes de chasse de la Marine américaine pendant plus de trente ans, Pete “Maverick » Mitchell continue à repousser ses limites en tant que pilote d’essai. Il refuse de monter en grade, car cela l’obligerait à renoncer à voler. Il est chargé de former un détachement de jeunes diplômés de l’école Top Gun pour une mission spéciale qu’aucun pilote n’aurait jamais imaginée. Lors de cette mission, Maverick rencontre le lieutenant Bradley “Rooster” Bradshaw, le fils de son défunt ami, le navigateur Nick “Goose” Bradshaw. Face à un avenir incertain, hanté par ses fantômes, Maverick va devoir affronter ses pires cauchemars au cours d’une mission qui exigera les plus grands des sacrifices.

  • Les Crimes Du Futur (Metropolitan FilmExport) Nouveau long de David Cronenberg dont les meilleurs scores sont La Mouche (2.11M), A History Of Violence (804.8k), Les Promesses De L’Ombre (801.6k), Dead Zone (737.3k), Existenz (625.9k) et qui reste sur A Dangerous Method (518.9k), Cosmopolis (355.1k) et Maps To The Stars (254.3k).

Alors que l’espèce humaine s’adapte à un environnement de synthèse, le corps humain est l’objet de transformations et de mutations nouvelles. Avec la complicité de sa partenaire Caprice, Saul Tenser, célèbre artiste performer, met en scène la métamorphose de ses organes dans des spectacles d’avant-garde. Timlin, une enquêtrice du Bureau du Registre National des Organes, suit de près leurs pratiques. C’est alors qu’un groupe mystérieux se manifeste : ils veulent profiter de la notoriété de Saul pour révéler au monde la prochaine étape de l’évolution humaine…

  • Hommes Au Bord De La Crise De Nerfs (Warner Bros. France) Nouveau long d’Audrey Dana après Sous Les Jupes Des Filles (1.39M) et Si J’Etais Un Homme (162.4k).

Sept hommes, de 17 à 70 ans, que tout oppose, sinon d’être au bord de la crise de nerfs, se retrouvent embarqués dans une thérapie de groupe en pleine nature sauvage. Ce stage mystérieux, « exclusivement réservé aux hommes », est censé faire des miracles. Première surprise à leur arrivée : le coach est une femme ! Imprévisible et déroutante, elle va tout faire pour les aider à aller mieux. Avec ou sans leur consentement…

  • Ça Tourne A Saint-Pierre Et Miquelon (Destiny Films) Un long de Christian Monnier.

Céline, actrice renommée, est engagée par un célèbre réalisateur, Milan Zodowski, pour partir tourner à Saint-Pierre et Miquelon dans un film dont elle ne connaît quasiment rien. Quand elle arrive sur place, il n’y a pour toute équipe qu’un ingénieur du son et une régisseuse et Milan refuse obstinément de sortir du cabanon où il s’est enfermé pour « créer ». Le grand « menteur en scène », adepte du cinéma vérité, fera-t-il tourner Céline ou l’a-t-il fait venir sur l’archipel pour tout autre chose ?

  • Birds Of America (KMBO) Documentaire de Jacques Loeille.

Au début du XIXe siècle, un peintre français, Jean-Jacques Audubon, parcourt la Louisiane pour peindre tous les oiseaux du Nouveau Continent. La découverte des grands espaces sauvages encourage l’utopie d’une jeune nation qui se projette dans un monde d’une beauté inouïe. Depuis, le rêve américain s’est abîmé et l’œuvre d’Audubon forme une archive du ciel d’avant l’ère industrielle. Sur les rives du Mississippi, Birds of America retrouve les traces de ces oiseaux, aujourd’hui disparus, et révèle une autre histoire du mythe national.

  • L’Ombre Des Pères (Les Découvertes Du Saint-André) Documentaire de Christine François à qui l’on doit Le Secret De L’Enfant Fourmi (16.2k).

Certains hommes redoutent de mourir au même âge que leur père, particulièrement quand celui-ci est mort jeune. Le film suit Cyril Casmèze, comédien et performeur zoomorphe, qui a fait du travail sur l’animalité un mode de protection et de survie, et Cyrill Renaud, le fils du cinéaste Renaud Victor, qui porte le poids d’une œuvre inachevée…

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :