Dalida Le film – Bande originale

Dalida Bof

EUR 12,49
Dalida Bof
9.5

Musique

10/10

    Les pour

    Les contre

    Forcément quand on va voir un film sur Dalida, il faut s’attendre à ce qu’il y ait des chansons et par chance, la célèbre chanteuse italienne installée en Égypte dispose d’un catalogue incroyable composé de très nombreux tubes.

    Alors histoire de vous préparer avant d’aller voir le film ou simplement de revivre ce dernier, voici les chansons présentes tout du long.

    Cette chanson est une des plus emblématiques de la chanteuse et considérée jusqu’à s mort comme une sorte d’annonce à son public. Si l’on sait finalement qu’elle ne mourra pas sur scène comme souhaité dans la chanson, elle incorporera cette chanson lors de tous ses récitals et ce dès la parution de celle-ci en 1983 en face B d’un titre aujourd’hui moins connu « Les petits mots »

    Voici une reprise de julien Doré lors de son passage à La nouvelle star

    Autre chanson présente dans le film et elle aussi finalement très touchante, Pour ne pas vivre seul tirée de l’album Il faut du temps en 1972. Cette chanson marquera un tournant puisque la chanteuse y évoque l’homosexualité, chose plutôt osée pour l’époque.

    Voici également une version en allemand puisque pendant sa carrière, Dalida a enregistré de nombreuses chansons et ce dans de nombreuses langues.

    Laisez-moi danser (Monday Tuesday)

    Comme tous les artistes de son époque, Dalida n’a pas hésité à se renouveler et à s’essayer avec succès au Disco. C’est ainsi que l’un de ses plus gros tubes aujourd’hui reste Laissez-moi danser

    Voici la version anglaise

    Ainsi qu’un remix

    Et la version remixée également sur l’album Comme si j’étais là en 1995. un des meilleurs remix de la chanson

    Véritable pépite du répertoire de la chanteuse, Salma Ya  Salama est une chanson qui remonte à 1919 puis adaptée par Dalida en 1977? Ce sera une des premières incursions de la musique orientale en Europe. Dalida étant originaire du Caire, qui d’autre qu’elle pouvait importer ces sonorités par chez nous.

    Un remix de 1997 en arabe.

    Autre carton de la chanteuse, Gigi in Paradisco est la suite de Gigi L’amoroso.

    Lors de son spectacle culte au Palais des Sports, Dalida racontera l’intégralité de l’histoire de GIGI sur une longue fresque durant 15 minutes.

    Et c’est 6 ans plus tôt qu’est arrivé, Gigi l’amoroso, aujourd’hui  indissociable de la carrière de Dalida. Elle décrochera des records partout dans le monde, atteindra la première place dans 12 pays dont le Benelux où elle battra le précédent record de ventes détenu par Frank Sinatra.

    Comme disait Mistinguette n’est pas la chanson la plus connue du jeune public et pourtant il suffit de lancer cette dernière pour que tout le monde s’écrie en joie « Dalida ». Composée par Jean-Jacques Debout, le mari de Chantal Goya, la chanson est un hommage à la célèbre chanteuse des années 20. Le titre sortira en 1979.

    Voilà une version live

    Et un remix plutôt moyen de 1997

    J’attendrai est une chanson emblématique pour de nombreux artistes dont Tino Rossi qui lui même proposa une reprise de Rina Ketty.

    Dalida de son côté proposera une version Disco remettant cette dernière au goût du jour.

    Et de l’amour, de l’amour est synonyme d’un des moments les plus drôles du film où son amant de lépoque, Richard Chanfray, par jalousie vis-à-vis de Alain Delon demandera à Dalida comme preuve d’amour d’enregistrer une chanson avec lui. Arrivera cette chanson plutôt agréable si ce n’est la voix atroce du jeune homme.

    Besame Mucho est une très vieille chanson puisque ses origines remontent à 1941. Reprises par de très nombreux artistes tels que Isabelle Boulay, Dany Brillant, Arielle Dombasle, L’actrice Agnès Jaoui, Marc Lavoine Vincent Niclo ou encore le groupe Suarez.

    Dalida proposera sa version Disco en 1975 alors qu’elle est l’une des premières à proposer du Disco à la française. C’est à ce jour une des chansons les plus associées à l’artiste.

    Si en France, Paroles, Paroles est associé à Dalida et Alain Delon, la chanson sortie en 1973 est avant tout une reprise de  Mina et Alberto Lupo qui en 1972 proposèrent la version originale en italien

    Voici la version originale

    Parmi les nombreuses reprises de Dalida, il y en a deux qui auront marqué les esprits, Avec le temps et je suis malade

    Concernant je suis malade, on vous laissera découvrir dans le film les origines de la chanson d’autant que ce n’est pas un hasard que Dalida a repris cette chanson.

    Un peu moins connue, la chanson Dan Dan Dan est dans le film et cela fait partie des belles surprises puisque à côtés des tubes, cela permet de découvrir une très jolie chanson signée Dalida. cette chanson est tirée du film o, ti amo de 1969.

    Classique de chez les classiques, Il venait d’avoir 18 ans est une chanson écrite par Pascal Sevran pour Dalida et extraite de l’album Julien publié en 1973.

    Cette chanson parle d’une relation longtemps restée secrète que Dalida a entretenu avec un jeune étudiant alors qu’elle se remet difficilement d’une rupture. De cette histoire naîtra une très grosse blessure chez Dalida très joliment expliqué dans le film et que l’on souhaite également vous laisser découvrir par vous même.

    Histoire d’un amour, présent également dans le film est une reprise du titre Historia de un amor écrite en 1955 par Carlos Eleta Almarán.

    Voici une version espagnole chantée par un candidat à The voice Kids montrant combien la chanson n’a pas d’âge.

    A l’époque, faire des reprises était bien mieux jugé qu’aujourd’hui et voilà pourquoi de grandes vedettes telles que Dalida pouvaient se permettre de proposer de nombreuses covers dont celle-ci: Bang Bang

    On peut retrouver cette version de Dalida dans le film de Xavier Dolan de 2010: Les amours imaginaires.

    Je me sens vivre est le résultat de l’amour de Dalida pour Jean Sobieski. Un amour que l’on découvre également dans le film.

    Je ne savais pas pourquoi je vivais
    Je ne savais pas à quoi je servais
    Maintenant, maintenant je le sais

    Mes yeux ne sont faits que pour te regarder
    Mes lèvres ne servent qu’à t’offrir mes baisers
    Mon oreille à compter les battements de ton coeur
    Et mes mains à saisir et garder ta chaleur

    Et depuis lors je me sens vivre
    Je me sens vivre parce que je t’aime
    Et depuis lors je me sens vivre
    Je me sens vivre parce que je t’aime

    Parce que je t’aime
    Parce que je t’aime
    Parce que je t’aime
    Suis aimé(e) de toi

    Mes yeux ne sont faits que pour voir ton réveil
    Mes lèvres ne servent qu’à bercer ton sommeil
    Mon épaule est formée pour le creux de tes bras
    Et mon corps tout entier pour dormir avec toi

    Et depuis lors je me sens vivre
    Je me sens vivre parce que je t’aime
    Et depuis lors je me sens vivre
    Je me sens vivre parce que je t’aime

    Parce que je t’aime
    Parce que je t’aime
    Parce que je t’aime
    Suis aimé(e) de toi

    Le temps des fleurs est aussi une adaptation. le titre original est Дорогой длинною, une chanson russe très populaire

    Autre chanson plus rare entendue dans le film « Aime moi » présent sur l’album Bambino

    Aime-moi, mon amour, aime-moi.
    Écoute ma prière, toi qui es
    Tout pour moi.
    Serre-moi doucement dans tes bras.
    Ne me laisse pas seule:
    Tu n’en as pas le droit.
    Sans toi je ne suis rien qu’une enfant
    Solitaire,
    Rien qu’une enfant perdue oubliée
    Sur la terre.
    Aime-moi, j’ai tant besoin de toi.
    Ma vie est inutile, si tu ne m’aimes pas.

    Ne perdons pas de temps
    À nous faire des promesses.
    Embrasse-moi, embrasse-moi
    Et garde-moi tout contre toi.

    Aime-moi, mon amour, aime-moi
    Il faut bien que l’on s’aime
    Puisque on est fait pour ça.
    Serre-moi, serre-moi dans tes bras.
    Je ne veux pas savoir où tu me conduiras.
    Mais là tu m’apprendras
    Comme il est bon de vivre
    Ces instants de délire
    Où le cœur se délivre.

    Aime-moi, mon amour, aime-moi
    Et si tu n’es qu’un rêve
    Ne me réveille pas.

    Dalida ayant des racines italienne, elle a longuement écouté et repris le répertoire italien de la chanson dont Come Prima dont voici une version en italien par Tony Dallara

    La version de Dalida

    Classique de chez les classiques, Voici Bambino par Dalida.

    Bambino fut le premier véritable hit de Dalida en 1956 alors que la version originale Guaglione, est chantée par Aurelio Fierro dont voici un live de 1990.

    Plus récemment, on a pu entendre jean Dujardin reprendre la chanson de manière totalement fun dans le film OSS 117: Le caire, nid d’espion.

    Enfin, nous voici au tout début du film… Dalida, le film débute par a chanson Un Po’ d’Amore et quoi de mieux comme début de film que de débuter sur cette chanson parlant d’amour puisque une fois le film terminé, vous comprendrez combien Dalida a vécu pour et par amour

    Bonus:

    Ciao Amore, Amore est la chanson interprétée par Luigi Tenco, l’un des amants au destin tragique de Dalida. Dans le but de ne pas vous dévoiler l’histoire si vous n’êtes pas familier avec cette histoire, voici simplement la version studio du titre.

    Ainsi que la version de Dalida

    Angela est le second titre de Luigi Tenco entendu dans le film

    Maintenant que vous avez revisité toutes ces chansons, on vous invite à aller découvrir le film.

    2 commentaires sur Dalida Le film – Bande originale

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *