Critique de Fast life

Une excellente comédie

Avis:

Twitter: #Fastlife @CEfilmfestival @EuropaCorp @ThomasngijolV

Acteurs: Thomas NgijolKarole RocherJulien Boisselier, Olivier Marchal

Réalisateur : Thomas Ngijol

Date de sortie: 16 juillet 2014 (1h31min

projection Champs Elysées film festival: 11 juin – Gaumont Marignan

Bande annonce: 

Dire que l’on attend un film de Thomas NgiJol est un euphémisme tant il est parvenu à mettre tout le monde d’accord avec ses deux précédents films en tant qu’acteur (Case départ et Le crocodile du Botswanga). Allait-il en être de même avec son second film en tant que réalisateur (Après Case départ) Fastlife, réalisé tout seul comme un grand sans l’aide de son complice Fabrice Eboué ?

La réponse est oui, oui et une 3ème fois donc oui !

COPYRIGHT  © 2014 MANDARIN CINEMA - EUROPACORP - D8 FILMS  PHOTOS : JOHN WAXXX
COPYRIGHT © 2014 MANDARIN CINEMA – EUROPACORP – D8 FILMS PHOTOS : JOHN WAXXX

Moins trash que ses deux précédents films, Fastlife n’en perd pour autant rien et propose une fois encore une excellent comédie avec des personnages vraiment drôles et attachants, marque de fabrique de Thomas Ngijol.

COPYRIGHT  © 2014 MANDARIN CINEMA - EUROPACORP - D8 FILMS  PHOTOS : JOHN WAXXX
COPYRIGHT © 2014 MANDARIN CINEMA – EUROPACORP – D8 FILMS PHOTOS : JOHN WAXXX

Bien entendu il y a le héros Franklin, un vrai loser de service totalement irrécupérable, imbu de sa personne et en même temps innocent comme tout interprété donc par un Thomas NgiJol en excellente forme. Il excelle définitivement dans ces personnages de grands enfants et même s’il nous tarde de le découvrir dans un rôle dramatique où il ne fait aucun doute qu’il sera excellent, il faut quand même espérer qu’il ne délaissera jamais la comédie car le cinéma français serait définitivement triste sans son humour et son sens de la comédie. Pour le coup même quand on ne s’y attends plus… Il parvient encore à nous surprendre. La toute fin du film

Ensuite il y a Olivier Marchal qui n’a jamais été aussi drôle. Chacune de ses apparitions est un pur moment de rigolade. Il est tout simplement à crouler de rire dans chacune de ses scènes. Il s’est lâché comme jamais et parvient quand il est à l’écran à éclipser tous les autres. Il est tout simplement incroyable.

Il y a ensuite Julien Boisselier qui propose une bonne prestation même si on retrouve le Julien Boisselier habituel. Mais après tout, quand on est excellent, pourquoi trop changer.

COPYRIGHT  © 2014 MANDARIN CINEMA - EUROPACORP - D8 FILMS  PHOTOS : JOHN WAXXX
COPYRIGHT © 2014 MANDARIN CINEMA – EUROPACORP – D8 FILMS PHOTOS : JOHN WAXXX

Reste Karole Rocher qui interprète Pauline, véritable découverte pour ma part et bonne qui plus est. Elle est vraiment touchante et drôle quand il faut. Quand on pense qu’elle fait du cinéma depuis 1997 et que je la découvre que maintenant… Quelle perte de temps !

Au niveau des vannes, on rigole pratiquement tout le long du film malgré une ou deux petites scènes pas spécialement nécessaires. Un retour au Cameroun de Franklin un peu plus tôt dans le film aurait été un petit plus. Mais bon, soyons clair, ces deux détails sont vraiment là pour pinailler un peu car de manière générale Fast life est une belle réussite qui va vous faire crouler de rire. Cela va sans dire.

 

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Fast Life: avant-première | Zickma
  2. Fast Life: En tournée – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :