C comme Culte 03: La corde (The rope)

Gros coup de coeur que ce film d’Alfred Hitchcock. Moins mis en avant que les classiques Psychose, Les oiseaux, Fenêtre sur cour et autres gros succès, La corde n’en reste pas moins un excellent film qui est à placer très haut dans la catégorie suspens.

C CUlte 03 La corde3

Ce qui est très bien avec ce film est avant tout l’histoire machiavélique et vicieuse qu’elle raconte. Celle ci raconte les aventures macabres de  deux étudiants vivant ensemble dans un bel appartement qui décident un matin de tuer un de leurs amis à l’aide d’une corde. Seulement cela ne va pas leur suffire et pour s’amuser vont décider d’inviter pour dîner les parents et la petite amie de ce dernier en l’honneur de la victime.

C CUlte 03 La corde1Ce que la famille ne sait évidemment pas est que le corps de David (la victime) se trouve dans le grand buffet sur lequel est dressé le repas… Imaginez un instant être invité à ce type de soirée, de discuter avec les tueurs de votre fils et pire encore que vous preniez un repas dressé sur un coffre où là même git le corps de votre enfant… pervers, non ?

Bien entendu tout ne va pas être aussi simple pour les deux tueurs puisque un de leurs anciens professeurs interprété par le grand James Stewart, également convié au repas avec l’idée qu’il ne soupçonnera pas les tueurs, va commencer à se poser des questions…

La force de ce film est aussi, comme pour tout Hitchcock, le suspens car on ne sait pas un instant et ce jusqu’à la toute fin si finalement les deux étudiants sont parvenus à créer le crime idéal ou si finalement ils vont se faire attraper…

le jeu d’acteur est incroyablement juste et sans fautes. La mise en scène est elle incroyablement intelligente. En effet pour ce film Alfred Hitchcock a voulu tourner en un seul plan ce qui signifie moins de coupe, des décors qui devaient bouger (le making of du film explique vraiment bien le mécanisme des décors pivotants) et surtout le besoin de tour réenregistrer en post production car les acteurs étaient inaudibles tant le décor qui bouge faisait un bruit incroyable.  Et pourtant tout colle parfaitement et les acteurs ne semblent pas gênés par le bruit qu’il y avait sur le plateau.

Quoi qu’il en soit, ceux qui aiment les suspens incroyablement bien ficelés, les idées tordues et vicieuses devraient apprécier grandement un des films que je classe aisément par mis les chefs-d’oeuvre du Maître Hitchcock.

ps: La bande annonce est vicieuse aussi puisqu’elle débute par les derniers moments de la victime… Alors que cette scène ne se trouve pas dans le film !

Bande annonce:

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :