Critique de Khumba

Avis:

Twitter:  #khumba @Metropolitan_Fr

Acteurs:

VO: Jake T. Austin, Liam Neeson, Steve Buscemi, AnnaSophia Robb, Laurence Fishburne, Richard E. Grant

VF: Le Jamel comedy club

Réalisateur : Anthony Silverston

Date de sortie: 23 avril 2014 (1h23)

Bande annonce:  

Khumba2

On va débuter par vous conseiller de retenir ce petit nom et ce petit logo

Triggerfish

 

Khumba3Pourquoi, retenir ce logo là ? Simplement parce qu’en deux films à peine, Triggerfish a su nous émerveiller par 2 fois, soit un sans faute. Ainsi après drôles d’oiseaux que l’on a particulièrement apprécié, le studio nous propose un second film dépassant en tout point le premier et ça c’est quand même badass !

Je me dois malgré tout de mettre tous les parents en garde contre ce film car oui s’il a bien un défaut, un seul défaut… C’est que vos enfants vont vous harceler pour adopter un zèbre, donc prévoyez un tour au magasin de jouets le plus proche sans quoi ça va chauffer à la maison !

Plus sérieusement, ce qui rend ce film authentique et vraiment bon est au delà de l’aspect trognon du zèbre et se trouve en partie dans cette façon de raconter une histoire sans avoir ce besoin de Disneyiser tout le film. Que l’on ne s’y méprenne pas, on aime les Disney mais il faut admettre qu’en général, tout y est beau et magique. Ici dans Khumba qui parle quand même de sécheresse en Afrique et bien oui les Hyènes ne sont pas très propres, le mouton a sa laine sale et tombante, bref les animaux ne sont pas au meilleur de leur santé et c’est finalement logique quand on est assoiffé, que l’on vit dans un monde recouvert de poussière et qu’il n’y a pas d’eau pour se laver. Un film donc plus proche de la réalité du lieu que d’autres incarnation de l’Afrique.

Les personnages sont de leurs côtés, vraiment bien écrits, à la fois tendres, touchants et plutôt drôles. Ainsi l’autruche est vraiment très drôle et nous livre même une scène hilarante en proposant sa propre version d’un chef d’oeuvre de la musique classique que vous découvrirez en salle. Par chance, tous les seconds rôles sont également bien fichus, allant des autres zèbres au lapin totalement barré en passant par les marmottes… Ils débordent tous d’une personnalité unique et débordante de créativité.

Puis surtout il y a notre héros, Khumba, ce Demi-Zèbre et s’il est une chose qui peut gâcher un film, c’est de se retrouver face à un personnage principal loupé… Pour Khumba, je n’avais qu’une envie tout au long du film… Le prendre dans mes bras, le caresser et l’aider dans sa quête. Ok j’aime déjà les zèbres mais ce petit Khumba avec sa petite voix et son côté tristounet de ne pas être comme les autres, impossible de résister  !  A ce sujet puisque j’aborde les voix, nous l’avons découvert en français et le Jamel Comedy Club a réalisé un excellent travail de doublage ! Toutes les collent à la perfection avec les personnages.

D’un point de vue technique, si déjà drôles d’oiseaux était parvenu à m’impressionner par son utilisation de la 3D (il s’agissait quand même d’un premier film), elle est ici aussi parfaitement utilisée puisqu’elle n’abuse pas des effets de projection vers les écrans mais propose à la place une magnifique profondeur. Les superbes décors (parfois criant de réalisme) prennent vie devant nos yeux et l’on prend autant de plaisir à découvrir l’Afrique de cette façon que de suivre le parcours de notre petit Khumba (je veux un zèbrrrrreeeee)

Enfin, sachez que la musique du film est, elle aussi, superbe et qu’il y a même un jeu vidéo disponible pour vos téléphones tout aussi fun que le film (a ce sujet, je retourne jouer un peu maintenant)

L’avis de Charlotte: Tendre et profond, Khumba est un film pour enfant qui joue davantage sur la qualité du propos que sur la simple mignonnerie des images. Traitant du sujet délicat de la différence et de l’exclusion avec intelligence, le film n’hésite pas non plus à critiquer le tourisme de masse et l’importance de la protection animale. Dans la lignée des derniers nés de chez Pixar, ce film est une véritable réussite, mêlant images réalistes, personnages attachants et une touche d’humour bien dosée. Khumba est un joli voyage en Afrique du Sud qui ravira les petits et les grands. 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :