Paul Walker n’est pas mort sur le coup ! – La voiture en cause !

C’est difficile à lire et ensuite à retranscrire mais visiblement Paul Walker n’est pas mort sur le coup lors de l’incident lui ayant coûté la vie mais des suites d’un traumatisme ainsi que de brulures causées par l’incendie de la voiture.

Selon les premiers résultats d’analyses, l’explosion très impressionnante de  la Porsche serait bien la cause du décès du comédien alors que le pilote et ami de ce dernier, Roger Rodas quant à lui aurait bien été tué sur le coup. De plus, une vidéo de quelques secondes  dans laquelle serait aperçu un Paul Walker en panique essayant de sortir de la voiture seraient actuellement aux mains des autorités pour analyses. Malheureusement Paul Walker aurait été piégé à l’intérieur, cloué à son siège,  lui ôtant toute chance de survie.

2005-Porsche-Carrera-GT-Main

Selon d’autres sources, ce n’est pas la première fois qu’un accident de la sorte survient et la marque Porsche s’est déjà retrouvée en procès par le passé pour un accident identique ayant coûté la vie  à deux hommes. La famille des victimes ayant alors attaqué la marque et obtenu 4,5 millions de dédommagements.

La voiture ( une 2005 Carrera GT) que conduisait Roger Rodas serait un des modèles de l’époque sorti avant la loi obligeant l’incorporation du Porsche Stability Management system dont le but est d’assurer une meilleure stabilité. En effet la voiture aurait tendance en effet à ne pas tenir la route et c’est grâce entre autre à cette erreur que la famille des victimes du premier accident aurait obtenu l’argent de Porsche après accord évitant un gros procès, assurant toute fois derrière à qui voulait bien l’entendre que ses voitures ne posaient pas de problèmes.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :