La box fait son Zickma: Moonrise Kingdom

Ce moi ci, La box fait son cinéma propose le très agréable film de Wes Anderson, Moonrise Kingdom.

a box fait son zickma Moonrise Kingdom2

Ce film sorti en 2012, raconte l’histoire de deux ados, fous amoureux qui vont tout faire pour fuguer ensemble. Particularité du héros principal, il est Scout. L’occasion pour nous de vous parler du scoutisme et de vous présenter quelques films avec ceux-ci.

Mais avant de se lancer dans l’exploration du Scoutisme au cinéma, découvrons ensemble une des astuces proposées par le Guide de survie des nouveaux Robinsons offert dans la box de ce mois – comment faire un feu avec un archet.

a box fait son zickma Moonrise Kingdom4

  • a box fait son zickma Moonrise Kingdom7préparer une planchette de bois (saule, peuplier, bouleau, tilleul)
  • préparer un archet, formé d’un morceau de bois un peu incurvé mais rigide d’une soixantaine de centimètres
  • prévoir une paumelle, à savoir un galet plat.
  • ne pas oublier un nid d’herbes séchées avec en son centre des matières facilement combustibles.

Le reste de la technique se trouve bien évidemment dans le guide disponible dans la box

Que signifie être Scout ?

Saviez-vous que ce mot est d’origine anglaise et signifie à l’origine être éclaireur ? Ce mouvement créé en Angleterre par Lord Robert Baden-Powell en 1907 est un des rares mouvements représentatifs d’une communauté mondiale, unie. Ainsi, le scoutisme est pratiqué dans de nombreux pays sans la moindre distinction au niveau des religions ou mouvements politiques. Le scoutisme existe avant tout pour apprendre aux jeunes l’importance de la solidarité, l’entraide et le respect, des valeurs universelles. Et bien évidemment, le cinéma ne va pas tarder à s’approprier ce mouvement pour en faire, soit des films sur la fleur de l’âge et l’amour comme Moonrise Kingdom, soit pour mettre en avant les valeurs de la vie ou pour simplement faire rire comme le culte et français Scouts Toujours.

Scouts signal mains

Retour sur le cinéma et voici notre petit tout d’horizon des films de ou avec des Scouts.

Débutons avec Scouts to the Ressue, considéré comme l’un des premiers films a abordé le scoutisme au cinéma puisque sorti en 1909. Autant dire qu’il est difficile de retrouver des images ou même la moindre photo. et pourtant…

A noter qu’un autre film portant le même titre sortir en 1938 avec comme vedettes principales: Jackie Cooper, Edwin Stanley, Bill Cody et William Ruhl.

Ce film va ainsi proposer une histoire qui sera bien souvent réutilisée, à savoir celle de Scout livrés à eux-mêmes alors qu’ils cherchent un trésor.

Un autre film fort sympathique remontant au début des 50’s est Mister Scoutmaster avec le populaire (en son temps) Clifton Webb

Ce film est intéressant, car il confronte un adulte dépassé face aux jeunes. Ainsi notre héros vedette de la télévision se voit un jour mis face au mur. Son boss veut supprimer son émission, le jugeant déphasé vis-à-vis des enfants. C’est alors qu’il va devenir chef de scouts afin d’apprendre de ceux-ci. Bien entendu ses attentes vont être dépassées et ce qu’il apprendra des enfants et dus scoutisme lui apportera énormément et notamment un enfant à adopter.

Le scoutisme tire aussi son univers de l’armée et bien souvent, on n’hésite pas à parler de l’idée d’utiliser les enfants comme messagers, ce que fit Baden Powell alors qu’il officiait en tant de guerre. Cette idée-là était avant tout pour lui une manière de responsabiliser les jeunes enfants et ados en leur montrant qu’ils avaient aussi une part importante dans la vie et qu’ils n’étaient pas inutiles.

Pour être un scout, il faut également une bonne tenue et cela tombe bien, La box comprend le dresscode idéal

a box fait son zickma Moonrise Kingdom8

De cet esprit issu de l’armée et de la guerre, évidemment il restera des choses telles que le concept des chansons que les enfants apprennent et chantonne lors de leurs aventures.

En 1966, cet esprit là est très bien mis en avant dans le film Follow me Boys !

Follow me boys, follow me,

Pick’em up, put’em down and follow me,

Sergent Riley said, there’s a fight to win

Follow me boys, follow me,

And it won’t be done till we all pitch in,

Lift your chin with a grin and follow me.

Follow me boys, follow me,

When you think you’re really beat

That’s the time to lift your feet,

And follow me boys, follow me,

Pick’em up, put’em down and follow me,

Pick’em up, put’em down pick’em up.

Follow me boys, follow me,

When you think you’re really beat

That’s the time to lift your feet,

And follow me boys, follow me,

Pick’em up, put’em down and follow me,

Pick’em up, put’em down pick’em up.

It’s a long long climb,

But we’ve got the will,

Follow me boys, follow me,

When we reach the top

Then it’s all down hill,

Till you drop don’t stop and follow me.

Follow me boys, follow me,

When you think you’re really beat

That’s the time to lift your feet,

And follow me boys, follow me,

Pick’em up, put’em down and follow me,

Produit par Disney, ce film est tristement connu comme ayant été le dernier mis en route par le grand Walt qui mourra deux semaines après sa sortie en salle.

Et puis surtout ce film comprend deux vedettes bien connues du public, à savoir Vera Miles et surtout Kurt Russel, ici dans son 3ème film.

Kurt Russel Follow me boys

Mais Kurt Russel n’est pas l’unique enfant star à s’être essayé au  film de scout et en 1980, l’enfant star le plus populaire au monde est sans doute Gary Coleman (Arnold et Willy) et c’est donc en toute logique que sera produit pour la télé Scout’s honor.

Le scoutisme est également associé aux Badges attribués selon plusieurs tâches effectuées. Il faut savoir qu’il existe pas moins de 48 badges et que c’est un honneur pour les jeunes Scouts que de les porter fièrement sur leurs blouses.

Voici quelques exemples de Badges.

Et puisqu’il faut savoir faire à manger pour obtenir le badge cuisine, rien de mieux qu’une bonne recette simple à faire et proposée dans la box.

a box fait son zickma Moonrise Kingdom9

1985 va voir arriver Gerard Jugnot et son désormais culte « Scout toujours près« , film qui reste encore à ce jour le film référence français sur le scoutisme. Il faut dire que contrairement aux Etats-Unis où il y a eu de nombreux films sur le sujet, la France est restée plutôt frileuse de ce côté-là.

Le cinéma français proposera bien évidemment d’autres films sur les Scouts aussi bien avant et après Scout toujours tels que Les Aiguilles rouges en 2005, Antoine chef de Bande en 1948 mais difficilement trouvable aujourd’hui ou encore Foulard noir en 1955.

De retour aux US, 1988 voit l’arrivée du film « The wrong Guys » qui exploite pleinement l’esprit Scout et montre qu’une fois Scout on le reste à vie. Le film raconte l’histoire de 5 ex Scouts qui 30 ans plus tard se retrouvent et repartent à l’aventure pour atteindre un lieu qu’ils n’avaient jamais pu atteindre avant

Mais être Scout, c’est aussi être capable de se débrouiller dans la nature, c’est quelque chose de primordial. Heureusement, le guide fournit dans la box donne de bonnes indications comme se prépare facilement un repas avec les moyens du bord

a box fait son zickma Moonrise Kingdom5

Puis, pour montrer que le thème des Scouts est exploité de multiples façon, voici également la bande annonce du film Pour l’honneur des Scouts en 1991 où une bande de scouts va devoir affronter de grands criminels

Plus proche de nous, Pixar a remis à sa manière l’esprit Scout en avant avec Là haut et son petit héros, membre des Boy scouts of America

Bien entendu, ceci n’est qu’une toute petite sélection tant il y a eu de nombreux films (essentiellement aux US).

On va quand même ajouter un dernier bonus à cet article…

Quant à ceux souhaitant s’abonner à La box fait son cinéma, c’est très simple, il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous

La box fait son cinéma 02

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :