La box fait son Zickma: American Beauty

Vous ne le savez sans doute pas encore mais, nous sommes devenus partenaires avec La box fait son cinéma, ainsi chaque mois nous allons découvrir en même temps que chaque abonné, le contenu de cette boite mystère. Et parce que nous aimons le concept qui consiste à proposer un film culte accompagné de Goodies, nous avons eu envie d’aller plus loin et de permettre une expérience On Line de cette box avec des articles consacrés à celle ci. Parfois ce sera une critique de film, parfois, un article sur la BO, d’autres fois un portrait du réalisateur, une vidéo humoristique ou autre. Pour tout vous dire, ce sera,  selon notre feeling du moment que l’on prolongera l’expérience.

Et ce mois ci,  La box fait son cinéma est consacrée à American Beauty et au thème « Changez de vie »

Découvrons le contenu de la Box.

La box - American Beauty1

American Beauty Soundtrack2

American Beauty c’est tout de même 5 oscars sur 8 nominations: Meilleur film (gagnant), Meilleur réalisateur (gagnant), Meilleur acteur (gagnant), Meilleure actrice (perdant), Meilleur scénario original (gagnant), Meilleure photographie (gagnant), Meilleur montage (perdant), Meilleure musique (perdant).

Alors bien évidemment on pourrait vous parler de l’histoire, de ses acteurs ou de son réalisateur, oui oui le même qui a réalisé les deux derniers James Bond, à savoir Sam Mendes mais…

Vous le savez sur Zickma, on aime la musique et voilà pourquoi nous avons souhaité compléter le contenu de La Box fait son cinéma du mois de juillet en vous proposant de (re) découvrir sa bande originale très réussie incluant entre autre des chansons d’Elliott Smith, Bill Withers, The who ou encore Peggy Lee

Débutons donc avec une mise en bouche et les idées recettes proposées dans le livret fourni avec la box

La box - American Beauty10

Débutons donc ce petit tour musical avec le titre « Because » par Elliott Smith, reprise des Beatles, chanson composée par le regretté John Lennon et publiée en 1969 sur le classique « Abbey Road« .

Voici la version des Beatles

Voici la version de Elliott Smith qui est loin d’être le premier a avoir repris cette chanson

En effet parmi les reprises les plus populaires du titre, on peut citer Vanessa Mae

ou encore plus récemment Al Di meola

Et bien entendu Alice Cooper et les Bee Gees sur la BO de Sgt pepper’s lonely heart club

On a bien mangé, il est temps d’adopter le look idéal.. Cela tombe bien le livret dans la box nous guide

La box - American Beauty9

Autre titre présent sur la BO de American Beauty, The seeker par The who, un titre remontant a 1971 et présent sur la compilation Meaty Beaty Big and Bouncy

I’ve looked under chairs
I’ve looked under tables
I’ve tried to find the key
To fifty million fables

They call me ‘The Seeker’
I’ve been searching low and high
I won’t get to get what I’m after
Till the day I die

I asked Bobby Dylan
I asked The Beatles
I asked Timothy Leary
But he couldn’t help me either

They call me ‘The Seeker’
I’ve been searching low and high
I won’t get to get what I’m after
Till the day I die

People tend to hate me
‘Cause I never smile
As I ransack their homes
They wanna shake my hand

Focusing on nowhere
Investigating miles
I’m a seeker
I’m a really desperate man

I won’t get to get what I’m after
Till the day I die

I learned how to raise my voice in anger
Yeah, but look at my face, ain’t this a smile?
I’m happy when life’s good and when it’s bad I cry
I’ve got values but I don’t know how or why

I’m looking for me
You’re looking for you
We’re looking in at each other
And we don’t know what to do

They call me ‘The Seeker’
I’ve been searching low and high
I won’t get to get what I’m after
Till the day I die

I won’t get to get what I’m after
Till the day I die
I won’t get to get what I’m after
Till the day I die

Le thème de la chanson est celui d’un homme désespéré et méchant. Quelqu’un qui reproche aux autres de ne pas être là pour lui alors qu’en même temps il détruit ce qui l’entoure et ce de manière égoïste. Il déclare qu’il arrivera à son but uniquement le jour de sa mort.

Si vous avez envie de reproduire un semblant de l’affiche du film, sachez que la Box a tout prévu avec des pétales de roses offerts ainsi qu’une lentille a accrocher à votre Smartphone pour que votre bien aimé fasse une jolie photo grand angle

Publiée originellement en 1972, Le titre « Use me » de Bill Withers est également présent sur la BO de American Beauty.

Bill Withers a connu la gloire dans les 70’s et la mi 80’s en enchaînant quelques tubes aux sonorités soul, Funk. Créateur de tubes intemporels, il proposera les désormais classiques « Just the two of us » repris entre autre par Will Smith, « Lovely day« , présent très régulièrement dans les BO ou l’indémodable « Ain’t no sunshine » reprise entre autre par Michael Jackson.

6ème enfant d’une famille nombreuse, il perd son père à l’âge de 13 ans et s’engagea dès ses 18 ans à la Navy. Il y restera 9 longues années durant lesquelles il va se trouver un intérêt pour l’écriture et la composition musicale. C’est en 67 qu’il décide de se rendre à L.A. pour lancer sa carrière. Après avoir tourné dans les clubs, il signera un contrat et sortira son premier album en 1971. C’est alors la consécration puisque son tube « Ain’t no sunshine«  remporte le grammy awards de la meilleure chanson R&B.

Son second album sortira un peu plus tard et surtout marquera son triplé. A savoir que les singles « Lean on me » et « Use me » vont rejoindre « Ain’t no sunshine«  et devenir ses 2ème et 3ème tube à dépasser le million de ventes. En 1974 il accompagnera James BrownEtta James, et B. B. King au Zaire pour une tournée spéciale avant de signer chez Columbia suite à la faillite de son ancien label. Il va alors enchaîner 3 albums avant d’être en désaccord avec son label. Ainsi entre 77 et 85, il va enchaîner les collaborations d’où naîtra « Just the two of us« 

En réalité, Columbia ne voulait pas approuver ses nouvelles chansons, le bloquant par contrat et l’empêchant d’avancer artistiquement. C’est uniquement en 1985 qu’il parviendra à sortir ce qui sera son dernier album studio. C’est ainsi qu’il prendra sa retraite médiatique et musicale très tôt et avouera ne pas regretter sa décision. Selon lui les complications avec Columbia lui auront montré combien le milieu de la musique était difficile et en aucun cas il ne souhaitait continuer de vivre là dedans.

Aujourd’hui il vit entre autre des droits d’auteurs. Sa carrière aura donc véritablement durée 14 ans et 9 albums.

Retour à la BO de American Beauty maintenant avec un tube des années 60, « Don’t Rain on My Parade » par BobbY Darin

Ce titre est une reprise puisque originellement issu de la comédie musicale Funny Girl à la fois sur scène mais aussi au cinéma dans lesquelles Barbra Straisand interprète la chanson.

On peut entre autre entendre la version Streisand interprétée par Robin Williams dans Mrs Doubtfire

Place maintenant à Peggy Lee et son titre Bali Ha’i

Cette chanson aussi est issue d’une comédie musicale, « South Pacific » à la fin des années 40.

American Beauty Soundtrack5

Frank Sinatra a entre autre repris la chanson

Rare chanson récente sur la BO du film, « Cancer for the cure » par le groupe rock EELS.

EELS a débuté sa carrière en 1996 avec un premier album intitulé « Beautiful Freak » et a par la suite, continué d’exister avec pas moins de 10 albums depuis dont le dernier remonte à 2014.

Ce titre a été spécialement composé pour la BO du film.

Tout ceci donne faim mais si l’on culpabilise, on peut aussi faire du sport grâce aux autres goodies présents dans cette Box. Des PopCorns à la fraise et du stretching .

Plus rock mais plus vieux aussi, « All right now » par le groupe Free qui sera parvenu à atteindre la seconde place des charts UK en 1970.

Pour la petite info, l’un des membres du staff dans le studio d’enregistrement lors des sessions du groupe sur cette chanson, Roy Thomas Baker est devenu par la suite producteur pour Queen et notamment du carton « Bohemian Rhapsody« .

Egalement présent sur la BO du film, « Open the Door » par Betty Carter

Mais aussi « We haven’t turned around » par le groupe indépendant UK Gomez

Gomez fait partie de ces groupes déçus de l’industrie musicale puisqu’après plusieurs années chez Virgin, ils demanderont à être libéré de leur contrat en 2004 pour aller voir ailleurs et retrouver leur indépendance. Le dernier album du groupe remonte à 2011, « Whatever’s on your mind« 

Enfin la BO de American Beauty comprend aussi de l’instrumentale créé par Thomas Newman dont le thème du film, très connu des amateurs de BO « Dead already« 

On va terminer par « Free to Go » du groupe US indépendant  The Folk Implosion

Le groupe est entre autre connu pour avoir eu la liberté de proposer des titres expérimentaux sur la BO du film « Kids » de Larry Clarke dont le tube « Natural One« . A noter que c’est le scénariste devenu depuis réalisateur (Spring BreakersHarmony Korine qui les contacta pour la BO du film.

Enfin, sachez qu’il existe une seconde BO pour le film composée uniquement des créations de Thomas Newman.

American Beauty Soundtrack1

Une dernière anecdote pour la route… Le livret en comprend pas mal

La box - American Beauty8

Si vous avez aimé cet article, on vous donne rendez-vous chaque mois pour un autre « La box fait son Zickma » et l’on vous conseille grandement de vous abonner à La box fait son cinéma pour profiter vous aussi du film et de ses nombreux goodies.

La box fait son cinéma 02

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :