Cette semaine dans les salles

  • S.O.S. Fantômes : L’Héritage (Sony Pictures Releasing France) Nouvel opus de la franchise après S.O.S. Fantômes [1984] (2.93M), S.O.S. Fantômes II (2.17M) et S.O.S. Fantômes [2016] (409k). Il d’agit de la suite de S.O.S. Fantômes II. A la réalisation, on trouve Jason Reitman à qui l’on doit Thank You For Smoking (257.7k), Juno (873.4k), In The Air (771k), Young Adult (161.6k), Last Days Of Summer (67.3k), Men Women & Children (31.7k), Tully (90.7k) et The First Runner (13.3k).

Une mère célibataire et ses deux enfants s’installent dans une petite ville et découvrent peu à peu leur relation avec les chasseurs de fantômes et l’héritage légué par leur grand-père.

  • Les Choses Humaines (Gaumont) Nouveau long d’Yvan Attal après Ma Femme Est Une Actrice (729.4k), Ils Se Marièrent Et Eurent beaucoup D’Enfants (932.2k), Do Not Disturb (112k), Ils Sont Partout (174k), Le Brio (1.15M) et Mon Chien Stupide (501.2k). Le film est l’adaptation du roman éponyme de Karine Tuil.

Un jeune homme est accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé ? Les deux jeunes protagonistes et leurs proches vont voir leur vie, leurs convictions et leurs certitudes voler en éclat mais… N’y a-t-il qu’une seule vérité ?

CRITIQUE

  • La Pièce Rapportée (Diaphana Distribution) Nouveau long d’Antonin Peretjatko après La Fille Du 14 Juillet (47.4k) et La Loi De La Jungle (103.3k). Le film est adapté d’une nouvelle de Noëlle Renaude.

Paul Château-Têtard, vieux garçon de 45 ans et pur produit du 16e arrondissement de Paris, prend le métro pour la première fois de sa vie et tombe amoureux d’une jeune guichetière, Ava.
Leur mariage n’est pas du goût de « maman », Adélaïde Château-Têtard, qu’on appelle aussi la Reine Mère. Pourtant cette dernière s’en accommode : un héritier serait le bienvenu. Mais le bébé tarde à venir…  Une guerre sans pitié s’engage entre les deux femmes, la Reine-mère étant persuadée qu’Ava trompe son fils. Il doit bien y avoir un amant quelque part…

  • La Méthode Williams (Warner Bros. France) Un long de Reinaldo Marcus Green.

Focus sur la personnalité de l’entraîneur de tennis Richard Williams, père des joueuses mondiales Vénus et Serena. Il n’avait aucune expérience dans le sport mais lorsque ses filles ont eu quatre ans, il a élaboré un plan de 78 pages décrivant l’entraînement des futures championnes. Les sœurs Williams sont devenues deux des plus grandes joueuses de l’histoire du tennis. Serena est sans conteste la meilleure tenniswoman de tous les temps, avec 23 victoires en tournois du Grand Chelem. Venus Williams a remporté sept titres en Grand Chelem.

CRITIQUE

  • Madres Paralelas (Pathé Films) Nouveau long de Pedro Almodovar dont les meilleurs scores sont Volver (2.34M), Parle Avec Elle (2.15M), Tout Sur Ma Mère (2.01M), Talons Aiguilles (1.49M) et qui reste sur Julieta (795.3k) et Douleur Et Gloire (847.2k).

Deux femmes, Janis et Ana, se rencontrent dans une chambre d’hôpital sur le point d’accoucher. Elles sont toutes les deux célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, d’âge mûr, n’a aucun regret et durant les heures qui précèdent l’accouchement, elle est folle de joie. Ana en revanche, est une adolescente effrayée, pleine de remords et traumatisée. Janis essaie de lui remonter le moral alors qu’elles marchent telles des somnambules dans le couloir de l’hôpital. Les quelques mots qu’elles échangent pendant ces heures vont créer un lien très étroit entre elles, que le hasard se chargera de compliquer d’une manière qui changera leur vie à toutes les deux.

CRITIQUE

  • Le Calendrier (Alba Films) Nouveau long de Patrick Ridremont après Dead Man Talking (11.9k).

Eva est paraplégique depuis trois ans. Pour son anniversaire, elle reçoit en cadeau un étrange calendrier de l’Avent. Mais ce ne sont pas les traditionnelles friandises qu’elle découvre chaque jour, mais des surprises plus inquiétantes, parfois agréables, souvent terrifiantes, et de plus en plus sanglantes. Cette année, Noël va être mortel !

  • Clifford (Paramount Pictures France) Nouveau film d’animation de David Bowers après Souris City (1.30M) et Astro Boy (258.8k) d’après la série de livres de Norman Bridwell.

Emily Elizabeth, une jeune collégienne, reçoit en cadeau de la part d’un magicien un adorable petit chien rouge. Quelle n’est pas sa surprise quand elle se réveille le lendemain dans son petit appartement de New York face au même chien devenu … géant ! Sa mère, qui l’élève seule, étant en voyages d’affaires, Emily s’embarque avec son oncle Casey, aussi fantasque qu’imprévisible, dans une aventure pleine de surprises et de rebondissements à travers la Grosse Pomme. Adapté du personnage adoré de la célèbre série de livres Scholastic, CLIFFORD va donner au monde une grande leçon d’amour !

  • Maman Pleut Des Cordes (Les Films Du Préau) Nouveau dilm d’animation d’Hugo De Faucompret après Apollinaire 13 Films Poêmes (9.1k)

Jeanne, 8 ans, est une petite fille au caractère bien trempée. Sa mère, en revanche, traverse une dépression et doit envoyer sa fille passer les vacances de Noël chez sa Mémé Oignon… Mais Jeanne n’a pas compris ce qui arrive à sa mère et part en traînant les pieds : à la campagne, il n’y a rien à faire, et la maison de Mémé pue l’oignon ! Pourtant, contre toute attente, les vacances s’avèrent être une véritable aventure.
En complément de programme :
– Le Monde de Dalia de Javier Navarro Aviles (2020, 3′) : Dalia découvre avec émerveillement la serre tropicale mais perd rapidement son père de vue. Un monde fantastique se déploie alors devant elle.
– Tout sur maman de Dina Velikovskaya (2015, 7′) : L’histoire d’une mère qui a déjà tant donné à ses enfants qu’il semble ne lui rester plus rien. Mais la vie lui offre soudain de nouvelles opportunités.
– Le Réveillon des Babouchkas de Natalia Mirzoyan (2019, 8′) : Maschunya reste à contre-coeur chez sa grand-mère pour fêter le réveillon. La soirée prend vite une autre tournure quand arrivent les invitées…

  • La Fièvre De Pétrov (Bac Films) Nouveau long de Kirill Serebrennikov après Le Disciple (18.9k) et Leto (172.2k). Le film est adapté du roman « les Petrov, la grippe etc » d’Alexei Salnikov.

Affaibli par une forte fièvre, Petrov est entraîné par son ami Igor dans une longue déambulation alcoolisée, à la lisière entre le rêve et la réalité. Progressivement, les souvenirs d’enfance de Petrov ressurgissent et se confondent avec le présent…

CRITIQUE

  • Animal (UGC Distribution) Nouveau documentaire de Cyril Dion après Demain (1.08M).

Bella et Vipulan ont 16 ans, une génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, 6ème extinction de masse des espèces… d’ici 50 ans leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter mais rien ne change vraiment. Alors ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Tout au long d’un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. Et qu’en les sauvant, nous nous sauverons aussi. L’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal.

CRITIQUE

  • Hors Du Monde (Next Film Distribution) Nouveau long de Marc Fouchard après Break (154.2k).

Léo est chauffeur et vit seul dans sa voiture. Il ne s’ouvre au monde qu’à travers sa musique. Un jour, Léo conduit Amélie, une cliente pas comme les autres, danseuse et sourde et pourtant réceptive aux compositions qu’il passe dans sa berline. Léo semble séduit par cette femme, comme lui, hors du monde. Amélie aussi est attirée par le sombre Léo. Mais ce qu’elle ignore, c’est que Léo est un terrible prédateur…

  • Le Diable N’Existe Pas (Pyramide Films) Nouveau long de Mohammad Rasoulof après La Vie Sur L’Eau (4.2k), Au Revoir (34k) et Un Homme Intègre (120.6k).

Iran, de nos jours. Heshmat est un mari et un père exemplaire mais nul ne sait où il va tous les matins. Pouya, jeune conscrit, ne peut se résoudre à tuer un homme comme on lui ordonne de le faire. Javad, venu demander sa bien-aimée en mariage, est soudain prisonnier d’un dilemme cornélien. Bharam, médecin interdit d’exercer, a enfin décidé de révéler à sa nièce le secret de toute une vie. Ces quatre récits sont inexorablement liés. Dans un régime despotique où la peine de mort existe encore, des hommes et des femmes se battent pour affirmer leur liberté.

  • Slam (Wayna Pitch) Nouveau long de Partho Sen-Gupta après Sunrise (2.3k).

Slam est l’histoire d’un emballement médiatique qui bouleverse la vie paisible de Ricky, un jeune Australien d’origine palestinienne. Lorsque sa sœur Ameena disparaît, elle est très rapidement suspectée d’avoir rejoint l’État islamique en Syrie. Qui doit-il croire lorsque le doute et la suspicion s’immiscent ? Son intuition ou les médias ?

CRITIQUE

  • Ziyara (JHR Films) Nouveau documentaire de Simone Bitton après Mur (45.3k) et Rachel (2.1k).

Au Maroc, la ZIYARA (visite des saints) est une pratique populaire que juifs et musulmans ont toujours eu en partage. Le film est un road movie au pays natal, un pèlerinage cinématographique où la réalisatrice va à la rencontre des gardiens musulmans de sa mémoire juive.

  • Les Aventures D’Un Mathématicien (Rezo Films) Un long de Thorsten Klein.

1942, Nouveau Mexique. Stan Ulam, mathématicien polonais, rejoint un groupe secret de chercheurs venus du monde entier pour collaborer à la création de la bombe à hydrogène. Loin de sa famille restée en Europe et tiraillé entre questionnement éthique, avancée scientifique et urgence politique, il prend part à un épisode crucial de l’Histoire.

  • Une Autre Idée Du Monde (Les Films Du Lendemain) Documentaire de Bernard Henry Levi et Marc Roussel.

Nigéria, Ukraine, Somalie, Grèce, Bangladesh, Kurdistan, Libye, Afghanistan… Pendant que l’Occident se confine dans la peur d’un virus inconnu, un écrivain-reporter se rend sur le terrain à la rencontre de femmes, d’hommes et d’enfants qui n’ont pas attendu la Covid pour être malmenés par la vie, la guerre, l’exode, la pauvreté, la faim et devenir les damnés de la Terre d’aujourd’hui. Tantôt reportage de guerre, tantôt témoignage sur les plus déshérités d’entre nous. Un film percutant.

  • La Grande Aventure Du Cirque Plume (La Maison Du Directeur) Documentaire d’Antoine Page).

« Pour un fils d’ouvrier, un bac technique ce sera déjà pas mal ! » De cette prédiction d’une conseillère d’orientation peu inspirée, Bernard Kudlak, futur directeur artistique, prendra le contre- pied. C’est là le coup d’envoi du Cirque Plume : l’histoire d’une bande d’amis qui, destinés à l’usine, choisissent de s’inventer des vies d’artistes. Sans formation technique, ils se lancent dans l’aventure sans se douter qu’ils vont contribuer à l’invention d’un nouveau genre artistique. Fondateurs de la troupe, artistes invités mais aussi techniciens du spectacle, administrateurs, cuisinière… Vingt-cinq personnages nous racontent les diverses étapes de la construction de la troupe, de l’insouciance de leurs 20 ans à la nécessité de se réinventer, du bricolage à l’entreprise culturelle. Un récit épique partagé par ses protagonistes.

  • Ailleurs Partout (Coopérative Direction Humaine Des ressources) Documentaire de Isabelle Ingold et Vivianne Perelmuter.

Un jeune homme dans une chambre, quelque part en Angleterre. Sur l’écran d’un ordinateur, des images des quatre coins du monde. On traverse les frontières en un clic tandis que le récit d’un autre voyage nous parvient par bribes, à travers des textos, des chats, des conversations téléphoniques, l’interrogatoire d’un office d’immigration. C’est le voyage de Shahin, un jeune Iranien qui fuit seul son pays.

  • Au Commencement (Why Not Productions) Un long de Dea Kulumbegashvili.

Yana vit une existence rangée dans une petite ville de province géorgienne orthodoxe, au sein d’une communauté de Témoins de Jéhovah. Quand le lieu de culte où son mari officie est incendié par des extrémistes, un mystérieux enquêteur s’empare de l’affaire. Le monde de Yana bascule alors.

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :