Week-end spécial Ant-Man et la Guêpe à Disneyland Paris

Ce week end du 14 juillet aura été riche en émotion puisqu’en effet Disney nous a convié à passer toute la journée du samedi au parc Disneyland Paris avec des fastpass pour nous éviter les queues aux attractions ainsi que  des coupons pour aller déjeuner dans un des restaurants de notre choix. Autant dire que toutes les conditions étaient réunies pour que l’on fête dignement notre ami la fourmi et sa compagne la guêpe puisque, oui tout ceci était organisé dans le cadre de l’avant-première européenne d’Ant-man et la Guêpe

Et si ceci donne déjà envie, ce n’est qu’un avant goût de ce qui allait arriver ensuite.

En effet, une fois la journée terminée nous nous sommes précipité au second parc Le Studio, pour l’avant première européenne du nouveau film Marvel : Ant-Man et la Guêpe en présence de Paul Rudd, Evangeline Lily, Hannah John-Kamen, du réalisateur Peyton Reed et la légende Michael Douglas. 

Une avant-première exceptionnelle que nous avons eu la chance de partager avec les invités présents parmi lesquels Les comédiens Franck Gastambide, Sabrina Ouazani, Léa Drucker, Elisa Bachir-Bey, Le Compositeur-Interprète Renan Luce mais aussi le danseur Maxime Dereymez et les présentateurs télé Alexandre Devoise, Alex Goude, Emilie Lopez, Sébastien Cauet, Capucine Anav, Aymeric Bonnery Et Iris Mittenaere (Ex-Miss France Et Ex-Miss Univers).

Une jolie brochette d’invités venus avec la seule et même envie, découvrir enfin Ant-Man et la guêpe.

Si tôt la projection du film terminée, retour au studio; un studio totalement privatisé le temps d’une after party incroyable avec au programme :  Cocktail dînatoire, soirée DJ, spectacle de danse avec Les gardiens de la galaxie et  la présentation de « Stark Expo présente une énergie pour demain« , le dernier spectacle Marvel du parc DisneyLand Paris.

Autant vous dire que cette journée aura été fantastique du début à la fin et que Disney, en plus de proposer un très bon film avec Ant-Man et la guêpe, aura organisé une des plus belles et des plus réussies avant-première que l’on aura eu la chance de faire depuis le lancement du site, soit cinq ans.

Que ce soit au niveau de l’organisation, de la sécurité, des invités, du live tweet sur le compte Marvel géré exceptionnellement par Evangeline Lilly en personne, en passant par l’after party, absolument tout était parfait ! Un déroulement sans failles.

Alors évidemment, vous vous dites à présent que le rêve est terminé… Sauf que ce qui allait arriver dimanche allait être tout aussi incroyable.

Ainsi, si l’on va juste rappeler une dernière fois que la France a gagné la coupe du monde, nous avons surtout eu le privilège d’être invités à la conférence de presse du film, soit une rencontre sympathique avec Paul Rudd, Evangeline Lily, Hannah John-Kamen, Michael Douglaset du réalisateur Peyton Reed

Une équipe au complet venue répondre à nos questions et n’hésitant pas à partager des anecdotes avec nous.

Quand on parlait d’un weekend de rêve, on ne vous a pas menti.

Et afin de partager un peu cette rencontre avec vous, voici un résumé de cette rencontre.

Question 1: Question pour le réalisateur Peyton Reed. On rigole beaucoup dans le film, considérez-vous ce dernier comme une simple comédie avec de l’action ou comme un film d’action avec de la comédie…  ?

Peyton Reed : Je pense qu’il s’agit d’un peu les deux. Je le vois plus comme un film de science-fiction avec de l’action et la comédie. Cela forme un tout… Sans oublier la partie romantique comme le rappelle si bien Evangeline Lilly !

Question 3 : Michael Douglas, Ant Man est à ce jour votre plus gros succès au box office, j’aimerais savoir ce que cela vous inspire et en tant que producteur et quel est le regard que vous portez sur ce nouveau genre qui a envahi Hollywood ?

Michael Douglas : J’aime beaucoup l’univers de Marvel, c’est mon premier film avec des écrans verts et en tant qu’acteur on se sent très vulnérable car nous sommes entre les mains du réalisateur et c’est lui qui nous dit exactement ce qu’on doit faire et nous parle de choses qui n’existent pas, qu’on ne voit pas. Donc 20/20 pour Marvel, on parle souvent de super-héros, mais il faut surtout parler du grand succès général de Marvel.

Question 4: Question pour Hannah John-Kamen et Evangeline Lilly. On pense souvent à des films d’hommes avec des hommes chez Marvel, mais que penseriez-vous d’un projet de film uniquement centré sur des héroïnes ?

Evangeline répond de suite en faisant un check à Hannah en disant  » OUI, OUI, ON A ENVIE DE LE FAIRE ! »

Question 5: Michael Douglas, cela fait maintenant 2 films qu’on utilise une technologie pour vous rajeunir, faire des flash-back. Donc j’aurais voulu savoir ce que ça vous inspire ? Et si vous vous reconnaissez dans cette version rajeunie numériquement ?

Michael Douglas : Je suis en train de regarder toute ma filmographie, tous les films que j’ai fait pour me régénérer plus tard dans mes films.

Question 6 :  Paul Rudd, qu’aviez-vous envie d’apporter au scénario et qui vous a donné envie de l’écrire ? Est-ce vous pensez que c’est l’ajout d’humour que vous aviez à apporter ?

Paul Rudd : Mon grand défaut est justement d’aller souvent « que » vers l’humour, mais il y a aussi l’histoire qui ici se portait à cela et y a énormément d’autres personnages et avec ceux-ci d’autres possibilités. Moi je ne suis qu’un petit ingrédient, un tout petit facteur dans toute cette belle machine.

Question 7 : Michael Douglas, quels étaient vos super-héros favoris quand vous étiez jeune ? »

Michael Douglas : Quand j’étais un petit garçon, il n’y avait pas vraiment de super héros. C’était plus des westerns, des cowboys, John Wayne….. Kirk Douglas »

Évidemment les journalistes présents rigolent

Question 8 : Question pour Paul Rudd. Cassie dit à plusieurs reprises qu’elle voudrait être une super héros avec son père, est-ce que ça va arriver dans le futur ? »

Paul Rudd :  Je ne sais pas du tout, mais dans les comics elle le devient oui.

Peyton Reed : On a planté quelques graines dans le film donc peut être, on ne sait pas encore…on ne peut pas le dire.

Michael Douglas : Puis-je poser une question à Peyton ? Quand tu as été mis sur le premier Ant-Man, est-ce que tu as fait beaucoup de recherche ? Est-ce que tu connaissais l’histoire de Ant-Man, tout l’univers ?

Peyton Reed : Je dois avouer que quand j’étais enfant, je m’enfermais dans ma chambre pour lire toutes ces histoires. Même s’il y a eu depuis une évolution de cet univers,  j’avais quand même une bonne base. »

Question 9 : Michael Douglas , y-avait-il un peu de nostalgie à tourner à nouveau à San-Francisco que vous connaissez bien pour y avoir tourné un de vos grands classiques « Les rues de San-fransico »

Michael Douglas : J’étais un peu nostalgique, bien que j’y suis retourné plusieurs fois et notamment pour Basic Instinct et The game. Par contre, jamais je n’avais imaginé y retourner pour voir Paul Rudd sortir de San-Francisco Bay en mode géant.

Question 10 : Selon-vous, pourquoi notre société a tant besoin de super-héros, pourquoi cette envie de les voir vivre ?

Evangeline Lilly : Un grand nombre de personnes se sentent impuissant face à de nombreuses choses et aller voir des gens parvenir à résoudre des problèmes qui semblent impossibles doit procurer une sensation de bien, un amusement qui nous fait du bien. On a ce besoin de se sentir inspiré, de pouvoir nous identifier à des gens capables de choses que nous ne sommes pas capables d’accomplir.

Question 11 : Concernant la scène de mi-générique liée à Avengers Infinity War, pouvez-vous nous en dire plus ?

Peyton reed : Notre but premier était de faire un film qui se contente de lui -même. D’avoir une histoire centrée sur nos personnages, leur aventure et ne pas avoir de distraction autour. Mais on connaissait la fin d’Avengers infinity war et on a tenu à en parler en scène de mi-générique, car nous sommes dans ce grand Marvel cinematic univers. Mais pas au détriment de notre but premier. Ainsi en arrivant à la mi-générique, cela nous a laissé faire notre histoire à nous et rien qu’à nous.

Question 12 : Hannah, votre personnage bouge d’une manière assez étrange dans le film, est-ce que cela vous a demandé une préparation particulière ?

Hannah John-Kamen : Totalement !! J’ai adoré faire mes cascades, répéter sa manière de bouger d’autant que cela fait clairement partie de ce qu’elle est. Je me suis entraînée dans le costume afin de voir les limites de ce dernier, ce qu’il était physiquement possible de faire une fois enfilé. C’était difficile, mais j’ai adoré.

Question 13 : Qui était le meilleur étudiant en physique et qui est capable de m’expliquer le fameux Quantum Realm ?

Ils pointent tous du doigt Evangeline Lilly et lui demande d’expliquer en français…

Evangeline Lilly : On a découvert il y a peu que les matières solides étaient composées d’atomes et… En fait je sens que je vais vous ennuyer alors on va s’arrêter là.

1 commentaire sur Week-end spécial Ant-Man et la Guêpe à Disneyland Paris

  1. Coucou merci pour cette article en tant que fan de Disney et Marvel j’aurai été super contente de participer à ce genre d’événement. En tout cas merci pour ton retour, les photos et les questions comme s’y on y était. Vraiment top, merci

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire