Venez voir Prieur de la Marne en Live !

Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que soit vous êtes curieux de la scène musicale actuelle ou simplement parce que le nom de l’artiste vous a semblé totalement fou.

Quoi qu’il en soit vous êtes là et dans les deux cas… Vous avec eu raison !

Ex producteurs de spectacles, depuis devenu DJ sous le nom atypique « Le prieur de la Marne« , ce dernier sera en live au Louxor le mardi 28 janvier prochain pour une expérience unique.

Ce sera l’occasion pour lui de proposer et pour nous de découvrir son projet nommé « L’enfer » composé de musiques et de voix off signées Philippe Katerine et Blandine Rinkel de Catastrophe.

Voici plus en détail le concept original qui sera proposé au louxor :

« L’Enfer » fut le projet le plus ambitieux de Henri-George Clouzot. En 1964, il se lance avec une équipe réduite dans un tournage qui s’annonce compliqué. Le film devait mélanger art cinétique et cinéma de papa. Mais au bout de quelques mois, le projet doit être abandonné. Le film ne verra jamais le jour… Odette et Marcel Prieur (Romy Schneider et Serge Reggiani) se marient au printemps. Ils prennent la gérance d’un hôtel dans le Cantal, au bord du Viaduc de Garabit. Tout semble aller pour le mieux au début de cet été 64. Mais Marcel est en proie à des crises de jalousie et de paranoïa. Le jour comme la nuit il se persuade que sa femme Odette le trompe. Avec des hommes ou avec des femmes.

Des treize heures d’essais de “L’Enfer”  ournées par Henri-Georges ClouzotPrieur de la Marne a extrait 40 minutes d’images pour retracer une journée type de la vie du personnage principal. La bande son proposée par l’artiste accompagne les émotions de Marcel, allant dans un mouvement alternatif du pic d’angoisse au soulagement, du dégout à l’appétit, de la réalité à la poésie.
L’artiste a souhaité que le spectateur soit pris tantôt à témoin tantôt en otage des hallucinations de Marcel, allant jusqu’à faire parler Odette par le biais d’une voix off. Dès qu’Odette parle dans l’esprit de Marcel, pour ce dernier l’univers se déforme.

De la Marne a imaginé un nouveau scénario et posé une bande son pour le moins surprenante, invitant le spectateur à une curieuse embardée au cœur de l’inconscient malade du personnage incarné par Serge Reggiani. Romy Schneider n’en est que plus belle et son personnage dans le film que plus troublant.

Une performance originale, Prieur de la Marne, entre l’écran et le spectateur joue avec les sons et les images et s’approprie cette œuvre singulière de Clouzot. Avec entre autres les sons de Caribou et Depeche Mode, Mr Oizo et Christophe, Françoise Hardy et Portishead, Broadcast et Sun Ra
Et les voix off de Philippe Katerine (Marcel) et Blandine Rinkel de Catastrophe (Odette)

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :