Sortie de Sick Sad Girl par Cloud

C’est ce jour que la jeune parisienne « Cloud » sort son EP « Sick Sad Girl« , véritable remède à ses démons internes.

Autodidacte, Cloud a passé son adolescence enfermée dans sa chambre à essayer de trouver sa voix sur Internet, en postant ses compositions et covers sur Youtube et Soundcloud mais aussi en essayant de tisser des liens avec son public en faisant des livestreams.

Après des années de lutte avec sa santé mentale, retranchée hors du monde, elle a enfin trouvé enfin le courage de sortir une musique intime et introspective qu’elle considère elle même être de la « pop anxieuse ».

J’ai écris cet EP après une rechute grave d’une dépression que je traine depuis la pré-adolescence, donc en plein dans la maladie. Il y a différentes facettes de cette période, j’y décris les symptômes sévères que j’ai pu avoir (déréalisation et dépersonnalisation), où mon cerveau m’a surprotégé au point de ne plus comprendre la réalité et la fiction et ou même les sentiments les plus basiques m’étaient étrangers. Parfois même je ne pouvais plus reconnaître certaine parties de mon corps comme les miennes. Il y a ma relation amoureuse qui a été si tumultueuse, où mon partenaire était aussi en dépression grave, où les doutes s’installent à travers le prisme de la maladie, tu perds pied et tu ne sais plus si tu restes par habitude ou par amour. Aucun des deux ne peux se reposer sur l’autre, le cocon amoureux disparait lentement pour laisser place à l’amertume.En général, il représente le désespoir de cette période où rien ne semblait pouvoir jamais se résoudre, et  la fin me semblait inéluctable et terrible. Et puis aussi il y a cette petite touche d’espoir, le début de l’horizon :  je reprends contrôle de mon espace intérieur,  j’y fais le ménage et me débarrasse de ce que le monde a pu y laisser de plus sale. J’ai fais une thérapie qui a participé à mon sauvetage et  m’a décidé à reprendre la musique sérieusement. Le processus d’écriture m’a permis de reprendre la main mise sur qui je suis et sur ma vie. Cet EP représente très clairement une naissance pour moi, (et pas une renaissance) parce qu’avant lui je ne peux pas me souvenir d’un jour de bonheur, il marque le début de la vie que je choisi.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :