Seconde critique de Suicide Squad

Suicide Squad

6

Scénario

6.0/10

Acteurs

6.0/10

Réalisation

6.0/10

Musique

6.0/10

Les pour

  • Margot Robbie
  • Quelques séquences réussies

Les contre

  • Un scénario et des enjeux dramatique insipides
  • Un montage désastreux
  • Un Joker raté
  • Des effets spéciaux pourris

#Twitter : #SuicideSquad @warnerbrosfr

Réalisateurs : David Ayer

Acteurs : Will Smith, Jared Leto, Margot Robbie, Joel Kinnaman, Viola Davis, Jai Courtney, Ike Barinholtz, Jay Hernandez, Adewale Akinnuoye-Agbaje, Cara Delevingne

Date de sortie : 3 août 2016

durée: 2H10

CRITIQUE :

Soyons clairs dès le départ, Suicide Squad est une déception ! Mais le long-métrage n’est pas complètement mauvais pour autant. En effet, tout n’est pas à jeter dans Suicide Squad, comme par exemple la présentation de chaque membre de la « Suicide Squad » qui est plutôt bien foutue, malgré un montage parfois maladroit et très inégal. Ou encore quelques séquences mémorables comme le recrutement de Dead Shot (Will Smith) et toutes les scènes autour d’Harley Quinn (Margot Robbie).Suicide Squad photo 01

Un des gros problèmes du long-métrage vient surtout du scénario beaucoup trop brouillon et d’enjeux dramatiques quasiment inexistants. Mais il y a aussi le montage qui ponctue le film de flash-back revenant sur le passé des différents personnages sauf que parfois cela fonctionne et d’autres fois ceuc-ci tombent n’importe quand, au point d’en devenir incohérent et de gâcher la trame principale du film. Un autre problème vient du développement des personnages qui n’est passez approfondi et empechant pratiquement toute empathie du spectateur, si bien que l’on a que faire de ceux-ci. Au final, l’ensemble de ces problèmes d’écritures font que l’on se tamponne complètement des enjeux dramatiques de l’histoir et du sort des différents personnages. Sans parler de la musique bien trop présente à certains moments et qui finit vraiment par nous casser les oreilles. Les quelques effets spéciaux (CGI) présent dans le long-métrage sont quant à eux dignes de jeux vidéos de bas étages…
Suicide Squad photo 03

Un autre problème vient du Joker qui est malheureusement trop éloigné de l’image qu’on s’en fait habituellement. Ici, il ressemble à une sorte de gangster bling bling sous exta qui n’a qu’une seule obsession dans la vie « Harley Quinn ». Et le problème ne vient pas nécessairement du jeu d’acteur de Jared Leto, mais du choix de l’approche du personnage et certainement du fameux remontage final. Mais on peut le dire sans détour : ce qui est le plus attrayant dans le long-métrage, c’est bien Harley Quinn. Margot Robbie a véritablement fait du bon boulot pour interpréter l’amoureuse et alter ego féminin du Joker.
Pour ce qui est des autres personnages, Quelques-uns restent relativement bien pensés (quoique…), comme Dead Shot (Will Smith) pour ne citer que lui. Malheureusement, ils se retrouvent tous plongés dans un scénario insipide et des séquences d’action souvent illisibles. Mais c’est, pour moi, essentiellement Harley Quinn qui sauve le film du suicide collectif. Elle efface littéralement le reste du casting, brille de mille feux tellement elle pétille de folie !
SUICIDE SQUAD

Ce semi-ratage est triste, car il y avait vraiment du potentiel et on ressent clairement que David Ayer n’a pas eu le dernier mot sur le final cut de son film… Les studios hollywoodiens démontrent une fois plus leur savoir faire lorsqu’il est question de brider l’inventivité des cinéastes. Si les adaptations DC Comics souhaitent rivaliser avec les adaptations Marvel il va vraiment falloir se réveiller et faire de gros efforts
SUICIDE SQUAD

1 commentaire sur Seconde critique de Suicide Squad

  1. « Si les adaptations DC Comics souhaitent rivaliser avec les adaptations Marvel il va vraiment falloir se réveiller et faire de gros efforts. » Bah Batman V Superman écrase tout les films du MCU. Vu que Warner a viré Charles Roven ça devrait mieux se passer pour la suite.

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :