Seconde Critique de SPECTRE

SPECTRE

8

Scénario

9.0/10

Acteurs

7.5/10

Musique

7.5/10

Effet spéciaux

8.0/10

Les pour

  • Magnifique séquence d'introduction
  • Scénario bien construit
  • Christoph Waltz excellent bad guy

Les contre

  • Les Bond girls ne sont pas terribles
  • Musique parfois trop présente
Avis:

Twitter : #Spectre007 @SonyPicturesFr

Acteurs : Daniel Craig, Christoph Waltz, Monica Bellucci, Dave Bautista, Andrew Scott, Ralph Fiennes, Ben Whishaw…

Réalisateur : Sam Mendes

Date de sortie : 11 novembre 2015 (1h15min)

SYNOPSIS :

Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.

Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

Spectre affiche

CRITIQUE :

Après nous avoir époustouflé  modernisé la saga avec Skyfall en 2012, Sam Mendes rempile, 3 ans plus tard, derrière la caméra, avec SPECTRE. Et c’est plutôt une bonne chose, car non content d’être certainement le meilleur réalisateur de la franchise, Mendes maîtrise son sujet et le prouve encore une fois !Spectre photo 27

J’aborderai tout d’abord la séquence d’introduction qui est vraiment époustouflante, certainement l’une des meilleures de la saga Bondienne. Cette séquence, se déroulant à Mexico en plein tumulte de la Fête des Morts (la référence au carnaval de Rio dans Moonraker et au Baron Samedi dans Vivre et Laisser Mourir est d’ailleurs évidente), est une véritable leçon de cinéma à elle seule et est d’une perfection ahurissante. La tension va crescendo pour terminer en apothéose sur une cascade de haute voltige en hélicoptère !  Ensuite vient le magnifique générique sur l’air « Writting on the Wall » de Sam Smith. Bien que la chanson semblait au départ un peu « fade », il se trouve finalement qu’elle prend tout son sens dans le contexte du film.

Spectre photo 03

Le scénario est hyper bien construit, l’idée même de rassembler les 4 films avec Daniel Craig en une seule et même intrigue est plutôt originale et offre une véritable ampleur au film tout en augmentant les enjeux dramatiques du récit. Mais le film n’a pas seulement une super intrigue, car entre des séquences d’actions toujours époustouflantes (la poursuite en voiture dans les rues de Rome est impeccablement réussie !), des dialogues soignés aux petits oignons, une intrigue digne des meilleurs films d’espionnage et l’extraordinaire mise en scène inspirée de Sam Mendes, le spectacle est total et haletant !Spectre photo 01

Venons-en maintenant au casting ! Daniel Craig est égal à lui-même et toujours impeccable dans le rôle de 007. Christoph Waltz est vraiment parfait et très convainquant en grand méchant à l’origine de tous les malheurs de Bond.  Christoph Waltz prouve qu’il est vraiment un choix judicieux de la part de Sam Mendes. Quant à Dave Bautista dans le rôle du sous fifre quasiment mutique au physique monstrueux, il renvoie indéniablement à un certain Requin et c’est plutôt bien venu là ou ce genre de personnage commençait à ce faire rare dans la saga. Mais là où Mendes semble avoir du mal, c’est dans le choix de ses Bond Girls ! Bien que Léa Seydoux se révèle être très bien dans son personnage et même efficace lors des scènes d’actions puisqu’elle ne sert pas uniquement de faire-valoir à Bond,  il lui manque ce petit truc en plus, ce côté incendiaire et charismatique pour être une vraie Bond Girl mémorable. Quant à Monica Belucci son personnage ne sert strictement à rien…Spectre photo 13

En bref ! Bien que Skyfall reste supérieur, difficile de faire mieux, SPECTRE est vraiment très bon et tient la dragée très haute à son aîné. A tel point qu’il va être difficile dans les années à venir de maintenir une telle qualité dans la saga, et c’est vraiment peu  de le dire !

Pour rappel, voici la critique de Chris

Spectre

8

Scénario

8.5/10

Acteurs

7.0/10

Effets spéciaux

8.5/10

Les pour

  • Une très bonne suite
  • De superbes scènes d'action
  • Un bon générique
  • Un film pour les fans

Les contre

  • Une Léa Seydoux trop froide
  • Monica Bellucci quasi absente du film

Lien complet vers la critique

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :