Seconde Critique de Les Animaux Fantastiques

Les Animaux Fantastiques

7.5

Scénario

7.0/10

Réalisation

8.0/10

Acteurs

8.0/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Un vrai plaisir de retrouver l'univers de J.K. Rowling au cinéma
  • Scénario bien écrit
  • Eddie Redmayne parfait
  • Belle direction artistique

Les contre

  • Moins de charme que la saga Harry Potter
  • L'histoire peine à décoller au début

#Twitter : #LesAnimauxFantastiques @warnerbrosfr

Scénario : J.K. Rowling

Réalisateur : David Yates

Acteurs : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Colin Farrell, Ezra Miller, Jon Voight, Samantha Morton, Ron Perlman

Date de sortie : 16 novembre 2016

Durée : 2h13

SYNOPSIS :

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

les-animaux-fantastiques-photo-01

CRITIQUE :

Dès les premières minutes c’est un réel que plaisir de retrouver l’univers magique créé par J.KRowlingJ.KRowlingd’ailleurs cette fois à l’écriture du scénario a bien du mal à faire décoller le début du film, bien qu’u une fois l’intrigue mise en place, l’histoire se révèle vite très bien écrite et intéressante. Elle nous permet de découvrir le monde des sorciers en Amérique, un monde qui fonctionne avec ses propres lois et règlements qui sont relativement différentes des lois chez les sorciers Britanniques. Le film sera aussi l’occasion de nous faire découvrir, avec émerveillement, une multitude de créatures magiques toutes plus charmantes les unes que les autres.
les-animaux-fantastiques-photo-03

La mise en scène est sobre et finalement assez proche du travail accomplis pour les précédents films de la saga Harry Potter. La direction artistique est impeccable et apporte énormément de charme à l’ambiance générale du long-métrage. Les effets spéciaux sont relativement réussit et donnent vie avec réalisme à pas mal de créatures magiques. Bien que parfois les images numériques se voient un peu trop, dans l’ensemble cela reste de bonne facture.

les-animaux-fantastiques-photo-04

Le film nous offres également une belle brochette d’acteurs. Mais c’est bien Eddie Redmayne qui retient le plus notre attention, son côté naif et sa démarche chaloupée un peu à la Buster Keaton, le rendent immédiatement très attachant. L’actrice Katherine Waterston (Inherent Vice, Steve Jobs) ne démérite pas non plus et est d’ailleurs assez crédible dans son personnage.

En bref ! Les Animaux Fantastiques est dans l’ensemble un film réussi. Evidemment nous sommes loin du charme de la saga Harry Potter, mais le plaisir de retrouver l’univers de J.KRowling au cinéma est bien présent.

les-animaux-fantastiques-photo-11

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :