Regard sur El Gucci Mulla

aujourd’hui, petit focus sur un jeune artiste nommé El Gucci Mulla, tout droit venu de Goma dans le Nord-Kivu.

Enfant de l’art qui a dévié par le commerce, El Gucci Mulla qui signifie Petit marteau casse gros cailloux a toujours été nourri par une passion pour l’écriture puisque auteur de petits scénarios, poèmes et même pièces de théâtre. Pourtant aujourd’hui c’est la musique qui lui parle et ce après quelques années en tant que danseurs.

Fort d’un petit succès nommé Twelo, El Gucci Mulla est alors à fond sur l’Afrobeat.

Suite à ce premier titre et une petite reconnaissance obtenue au pays et un peu en dehors, El Gucci Mulla proposera en 2016, le titre Casser ton matos.

Après deux singles et une présence plus importante sur les réseaux sociaux, Il proposera enfin son premier ep (malheureusement absent de notre Itunes français).

Suite à la sortie de ce dernier, Il est consacré alors le deuxième Artiste Afrobeat le plus populaire de la région et reçoit le prix « Kwetu Promotion » à deux reprise en l’espace de 3 mois.

Avec un son plus électro que ses précédentes compositions, El Gucci Mulla surprend avec Mouiller le T-Shirt avant de partir en tournée africaine.

Dernier single en date, Dernière Go est publié fin 2018 et depuis El Gucci Mulla travaille sur la suite, mais comme beaucoup de jeunes artistes, il a besoin de soutient et voilà pourquoi on vous encourage, si vous aimez sa musique, à le suivre sur son Instagram , Facebook ou son Twitter.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :