On a vu le spectacle de Lamine Lezghad

Tout commence parfois par un mail, une invitation à découvrir un spectacle et on se dit, « Oui pourquoi pas, après tout, cela va peut-être me faire découvrir un artiste sympa ». Ici en l’occurrence: Lamine Lezghad que je ne connaissais absolument pas, n’allumant ma télé que pour y regarder un film sur Bluray (quand j’ai le temps).

Puis j’en parle à Medhi, membre du site à mes côtés qui semble chaud, puis à Claudine, également membre du site qui me dit « Oui allez banco » et enfin à David, 3ème membre du site qui me dit « Quoi, t’as de la chance, je suis fan depuis longtemps, j’ai les dvd de On ne demande qu’à en rire, j’adorerais y aller… »

Lamine Lezghad4

Ni une, ni deux, nous voilà finalement à 4 pour aller voir ce spectacle joué à la « Nouvelle Seine ».

Déjà, le cadre est magnifique, quoi de plus original que d’aller voir un spectacle sur une péniche où le haut est réservé en tant que restaurant (un peu bruyant) et le bas en tant que salle de spectacle.

La salle est comble comme un peu près tous les soirs et au risque d’être pris à partie, on se dirige vers le 1er rang. Il est 21H30 et arrive donc ce jeune homme que je ne connais toujours pas.

Lamine Lezghad11

1H00, c’est environs la durée du spectacle, 1H00 pendant laquelle nous allons tous les 4 passer du rire parfois gêné (car on rigole de sujets graves) à l’éclat de rire général proche du fou-rire tant ce spectacle est incroyablement réussi.

Lamine Lezghad8

Comme il le dit sur l’affiche, on va Rire de TOUT et cette accroche n’est absolument pas trompeuse puisque tout le monde y passe, de l’handicapé aux juifs en passant par les musulmans jusqu’à la personne âgée au second rang dont tout le monde attend la mort… (Vous comprenez en voyant le spectacle). Et puis surtout Lamine Lezghad parvient à faire passer le tout comme une lettre à la poste de par sa sympathie incroyable, sa manière d’aborder les choses naturellement et surtout de par le lien qu’il noue directement avec son public. Un public qui va réagir, interagir et forcément aussi un peu déguster.

Mais c’est justement là que ce spectacle est très bon, dans son côté « On rigole avec Lamine Lezghad » et pas on regarde un humoriste s’amuser tout seul de ses vannes.

Le spectacle dure donc 1H00, mais pour les fans trouvant cela trop court (il faut dire que l’on s’amuse tellement qu’on aurait volontiers apprécié 1H00 supplémentaire), Lamine reste un peu après sa représentation pour rencontrer ses fans ou même discuter simplement autour d’un verre. Un moment privilégié pour les admirateurs ou même simplement pour les personnes souhaitant débattre ou discuter des sujets abordés.

Et c’est exactement ce qui s’est passé pour nous puisque nous avons eu la chance de discuter quelques minutes (Un bon quart d’heure quand même) avec lui, tranquillement installés dans cette superbe péniche.

De cet entretient filmé mais dont les images ne sont pas vraiment exploitables, il faut dire que les convives du restaurant mangeaient bruyamment), nous aurons appris que comme nous, il avait adoré le magnifique film Nous 3 ou rien de Kheiron, qu’il avait envie de renouveler son expérience dans le cinéma, qu’il avait déjà vu une ou deux personnes sortir de la salle car malgré l’inscription sur l’affiche que tout pouvait être abordé, ceux ci visiblement avaient eu du mal sur certaines vannes, ou même encore pourquoi pas concrétiser son envie d’écrire un livre.

Lamine Lezghad5

Voici malgré tout une petites vidéo issue de cette rencontre

Enfin je vais conclure par signaler que je suis allé voir Lamine Lezghad sans rien savoir de lui, sans être particulièrement fan, mais que je suis sorti de cette soirée en étant de très bonne humeur d’avoir autant ris et qu’aujourd’hui c’est définitivement un artiste et une personne que j’apprécie beaucoup et qu’il y a de forte chance pour que je retourne voir son spectacle à nouveau. Il en va de même pour Medhi et Claudine définitivement conquis, là où le David qui était déjà fan, l’est aujourd’hui encore bien plus et aura été comblé de pouvoir discuter librement avec l’homme derrière le comique après sa représentation.

Un tout grand merci donc à Lamine Lezghad pour ce très beau moment et cet échange.

 Lamine

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :