On a écouté Virages de Pépite !

Quand on prend comme nom de scène « Pépite » il faut s’y tenir et être capable d’en délivrer à la pelle…

Sans faire durer le suspens, l’album « Virages » qui sort ce 12 avril se compose d’une succession de pépites toutes plus incroyables les unes que les autres et la promesse est amplement tenue !

Cela débute dès la première piste nommée « Flèches » , véritable surprise puisque inattendu ! En effet jusque maintenant le groupe nous avait habitué à des titres doux, planants… Alors que « Flèche » est une petite bombe électro, proche du Disco !

Véritable tube en puissance, ce titre est une parfaite ouverture d’album puisque en plus de surprendre, donne clairement envie aux nouveaux arrivants d’écouter la suite.

Une suite qui arrive avec la ballade « Feu rouge » déjà connue des fans, mais parfaite pour résumer l’univers planant du groupe aux non initiés. Que dire sur ce titre si ce n’est qu’il est parfait.

« Tant de peine » augmente un peu le tempo sans pour autant être aussi rapide que « Flèche » ni totalement aussi doux que « Feu rouge« . Le titre est un coup de coeur immédiat de par sa musique, son texte et aussi la manière dont ce dernier est interprété. Gros coup de coeur.

Le titre « Champagne » est plus rock (notamment sur la fin) et donne une nouvelle couleur au groupe, tout comme le très réussi « Revues » qui tout en restant du « Pépite » apporte des sonorités nouvelles vis-a-vis des pistes précédentes. Ces deux pistes à elles seules montrent finalement combien le groupe a évolué sans rien perdre de leur originalité depuis la sortie du premier EP en 2016.

« Les bateaux » et « Hiéroglyphes » proviennent justement de ce premier EP et on peut dire que 3 ans plus tard, ces deux titres n’ont absolument rie perdus et c’est même un réel plaisir que de les écouter à nouveau, parmi les autres pistes de l’album. Elles s’incorporent parfaitement aux autres chansons et les années entre ces titres et les plus récents ne se font absolument pas ressentir de par un univers complet et bien maitrisé de bout en bout.

« Allo » est une jolie ballade romantique que l’on imaginerais facilement dans une petite comédie romantique, à l’image des chansons chantées par le groupe pop dans le film Mary à tout prix pour les connaisseurs.

« Zizanie » est à nouveau un excellent morceau où cette fois l’électro se mélange avec un style reggae vraiment agréable. A nouveau Pépite montre que l’électro peut être déployé sur plusieurs styles et qu’ils n’envisagent pas de s’enfermer dans un seule et unique style.

« Monte Carlo » est peut-être le titre le moins percutant de l’album, mais même quand c’est un cran en dessous des autres chansons, cela reste très bon d’autant que la barre est très haute depuis le début de l’album.

« Silence radio » bouge bien plus que « Monte Carlo » et nous plonge dans la variété française revue et améliorée grâce à un choix d’instruments intelligent. Une des belles surprises de l’album.

Enfin on termine par « Rubis » pour un piano / Voix somptueux qui évolue au grès des minutes vers quelque chose de plus complexe. « Rubis » a lui seul résume parfaitement bien le nom du groupe « Pépite« 

Le groupe se produira sur la scène de La Gaîté Lyrique  le 28 mai 2019.

Sortie le 12 avril !

Photos tirées du Facebook du groupe

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :