On a écouté le nouvel opus de Stuck in the sound

Stuck in the sound sera de retour dans les bacs le 1er mars prochain avec un album nommé Billy Believe.

Et le moins que l’on puisse dire est qu’à l’écoute de l’album, on a eu peur ! Il faut dire que ce dernier s’ouvre sur trois pistes très pop, peut-être même un peu trop si bien qu’on était en droit de croire (Believe) en quelque chose de bien trop gentil pour nous.

Mais si Billy Believe, Zickma Believe aussi… Et passés les titres Forever Days, Serious et See you again rappellant les titres pops des années 2000 à l’image de ce que pouvait proposer Avril Lavigne sur son premier album, soit des titres pop sympas, mais qui en 2018 semblent un peu datés, c’était pour mieux rebondir juste derrière.

En effet le titre Alright que l’on avait déjà découvert il y a quelques semaines est bien plus rock sans renier la pop des titres précédents. Là alors on commence à croire en cet album et au fait qu’on va se diriger vers quelque chose de plus agressif, plus surprenant.

Mais un peu comme pour brouiller les pistes, le titre Break up fait son entrée et refait descendre le tempo si sec, mais le fait avec des sonorités très 80’s et vraiment agréables.

The rules suit et fait un peu office d’interlude douce avant que n’arrive l’énergique et excellent titre Unlovable.

Le titre Petit chat déboule et alors qu’il surprend au départ au point de nous désorienter, c’est bien vers un titre très rock et clairement dans le registre que l’on aime le plus Stuck in the sound qu’il se trouve ! Définitivement un des Highlight de l’album.

Comme Petit chat, la piste Action mélange les genres et le fait bien. Une voix douce et des guitares énervées… Que demander de plus ?

Que demander de plus ? Et bien la piste suivante nommée Vegan porn food et ses airs de bombe qui aurait eu sa place dans les meilleurs albums de Garbage ! Autant dire que l’on est fan de ce titre et qu’il est lui aussi une des grandes réussites de cet opus.

Plus léger, Radioactive god explosion revient un peu au style du début tout en y ajoutant un petit quelque chose 80’s loin d’être désagréable. Pour les amateurs, on a ce sentiment d’être dans la bande originale de Freddy 4 en compagnie de Dramarama.

Enfin l’opus se termine sur Riots, lui aussi avec un petit côté 80’s réussi et résumant assez bien l’album, à savoir une montée en puissance…

De cet album, on retient donc une envie de se lâcher tout en cherchant aussi à proposer des titres plus Radio friendly et si la seconde partie de l’album est très réussie, on aura quand même quelques réserves sur les trois premières pistes.

Néanmoins, ce Billy Believe est réussi et plaira aux amateurs de Pop Rock !

Sachez également que le groupe sera en tournée dès le 8 mars prochain

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :