On a écouté Fictions de Fils Cara

On vous a présenté Fils Cara il y a quelques mois alors qu’il présentait son ep concept Volume et rapidement on a accroché à son univers avec une préférence pour les morceaux se dirigeant plus vers la pop que le rap traditionnel.

De retour (déjà) avec un premier album de 8 pistes nommé « Fictions« , Fils Cara parvient à transformer l’essai en quelque chose de simplement incroyable !

Sans jamais délaisser l’aspect « Rap », Fils Cara propose exactement tout ce qui nous avait plu sur son Ep, à savoir des textes de qualité, un flow sans faille et surtout une musicalité plus pop à même d’aller toucher plus encore le grand public.

A noter que Fils Cara joue aussi sur la spécialisation et la stéréo dans ses musiques si bien qu’écouter « Fictions » sur un home cinéma ou même dans un casque procure de belles sensations auditives. Cela fait du bien de voir un artiste investi dans son art là où beaucoup tombent dans la facilité d’un mixage sonore pauvre pour la génération qui écoute la musique via leur portable sans chercher la moindre subtilité.

Que ce soit l’excellent titre « New York Times« , le semi disco R’n’B « Sous ma peau« , la ballade « Hurricane » et sa musique prenante et puissante. Autre moment de grâce, le magnifique « Film sans budget » qui en plus d’avoir une musicalité parfaite, mélange parfaitement l’aspect rap et refrain accrocheur.

Mais l’album ne s’arrête pas là et les deux dernières pistes avant les crédits continuent de fonctionner de la plus belle manière possible. Véritable plaisir pour les amateurs d’effets musicaux et petites touches électro rappelant un peu ce que propose parfois Zazie sur ses live, « Petit pan » est encore un exemple de perfection et clairement un des titres qu’il nous tarde de découvrir en live !

La dernière piste « Dernier dans le monde » clôture joliment ce magnifique effort de Fils Cara qui a clairement tout pour devenir un grand du paysage musical avec on peut même l’imaginer une belle carrière internationale.

A noter que la piste 8 nommée « Crédits » est une belle initiative de la part de Fils Cara qui sait pertinemment que les gens achètent moins de CD, de fait lise moins les livrets qui disparaissent petit à petit et laissent dans l’ombre ceux qui travaillent durement sur la conception des albums. Cette piste, qui consiste donc à mettre en avant les travailleurs de l’ombre, est proposée sur une musique très agréable que l’on pourrait là aussi imaginer de manière instrumentale en ouverture de concert…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :