On a écouté Explorers de Rivière Monk

Derrière Riviere Monk se cache les cousins Kilian et Cédric, deux musiciens parisiens dont l’ Ep Explorers est attendu pour le 7 juin prochain. Un ep que l’on a eu la chance de découvrir il y a peu et sur lequel nous avons accroché directement.

Magnifique musique électronique portée par des sonorités semblant venues des 80’s, Explorers est un EP incroyablement efficace taillé pour les boites de nuits.

Parfait aux côtés de tubes disco tels que I feel love de Donna Summer pour ne citer que ce dernier, la première piste « Understanding » est l’exemple de morceau dansant et hypnotisant à la fois que l’on retrouve sur l’EP. Une ouverture incroyable avec surtout la promesse folle d’exploser en live !

Easy est plus « rentre dedans » que la piste précédente, entendez par là moins étrange conceptuellement parlant, mais néanmoins très agréable. L’aspect « voyageur » est également présent avec cette sensation de sonorités futures. Avec une durée proche des 6 minutes, on peut dire que ce morceau a le temps d’évoluer, ce qu’il fait superbement dès sa troisième minute en ajoutant une couche très intéressante.

Sunset enchaîne directement, comme liée étroitement avec Easy… A nouveau, il faut s’imaginer dans une boite de nuit avec les morceaux qui défilent et cette sensation de lâcher prise, d’évasion qui nous envelope sous les lumières et la chaleur du lieu. Dénué de paroles, comme la piste précédente, on comprend que cet Ep n’est pas pensé « radio », mais bien pour une écoute plus large et notamment en live.

Le titre suivant se démarque un peu des précédentes chansons de par ses sonorités, certes toujours aussi tintées d’évasion, mais qui en comparaison des autres pistes donne plus cette sensation d’avoir enfin posé nos pieds quelque part. Je sais que ces mots sont très imagés, mais le but ici est vraiment de laisser parler les sensations ressenties à l’écoute de cet EP puissant et riche en sensations. « We gotta go » est plus proche de la piste d’ouverture et nous rappelle le travail effectué par Stuart Price sur la tournée Confessions Tour de Madonna pour ceux qui connaissent.

L’Ep se termine sur « Voyage« , une jolie piste plus douce que ce qui nous a été proposé jusqu’ici. Titre à nouveau réussi, cohérent avec le reste tout en étant différent des autres morceaux, il s’apparente plus à quelque chose qui permettra de reprendre son souffle après avoir dansé frénétiquement sur le reste de l’EP.

Explorers est une véritable surprise, un EP de qualité qui sent tellement l’esprit « Live » qu’on ne peut que vous encourager à aller découvrir Rivière Monk sur scène le 13 juin prochain au Badaboum

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :