On a écouté Age of Synthwave

La synth wave est très tendance depuis un moment déjà, et ce entre autre grâce au succès du film Drive et de Kavinsky.

Fort du succès rencontré par Nightcall, cela a donné de l’idée à de nombreux artistes de revenir à ces sonorités qui semblaient disparues depuis les 80’s et qui aujourd’hui redeviennent de plus en plus populaires.

Et le projet de Warner Music France de regrouper de très bons artistes proposant ce style de musique dans une compilation nommée Age of Synthwave est une des très bonnes idées de cette année 2019.

Composé de 9 pistes, cette compilation nous plonge d’emblée dans les 80’s avec la très bonne piste d’ouverture et premier single signé Till Man : Half Man / Half Beast. Et si le premier single est efficace, on a quand même un petit coup de coeur pour Boobie Babe également proposée par ce dernier  un peu plus tard sur l’opus.

Quand on a un groupe qui s’appelle BMX Escape, cela ne peut être que bien et exciter les trentenaires pour qui la marque BMX est la référence ultime du vélo !! Et franchement, en fermant les yeux, on s’imagine clairement l’été à fond sur notre vélo au son des excellents The love has gone proposé ici en piste 6 et A date with Jody en piste 3. On est assez proche de la bande originale de Turbo kid, autre monument des films hommage aux 80’s et dont la bande originale était dans la même veine.

Juste après arrive une relecture du tube Tubular Bells Part 1 par Sung. Véritable monument de la synth wave et pionnier du genre puisque sorti dans les 70’s, ce titre de Mike Olfield utilisé dans le film L’exorciste est ici joliment retravaillé et rend le tout très moderne sans pour autant dénaturer le fameux piano, devenu culte.

On le disait plus haut, l’opus est composé de 9 pistes et si dans l’ensemble on apprécie vraiment cet album, on regrettera tout de même que sur les 9 pistes, il y a ait quand même 3 interludes et un remix du premier single, ce qui laisse finalement place à seulement 5 titres. Certes les interludes sont agréables, mais on aurait aimé quand même un peu plus de chansons.

Reste à espérer l’arrivée d’un Age of Syntwave part 2 histoire de rappeler les compilations Synthesizer publiées entre 89 et 96 et portée au nombre de 20 albums.

Le tout sera à découvrir le 17 mai.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :