Mia Madre: critique du film

Mia Madre

8.9

Scénario

8.5/10

Acteurs

9.5/10

Réalisation

9.5/10

Musique

8.0/10

Les pour

  • Une histoire touchante
  • Une actrice remarquable

Les contre

  • Quelques longueurs

#Twitter : #MiaMadre

Réalisateur : Nanni Moretti

Acteurs :  Margherita Buy, John Turturro, Giulia Lazzarini

Durée : 1h47

Date de sortie : 2 décembre 2015 (vu à l’occasion de la sortie dvd le 27 avril 2016)

Margherita est une réalisatrice en plein tournage d’un film dont le rôle principal est tenu par un célèbre acteur américain. À ses questionnements d’artiste engagée, se mêlent des angoisses d’ordre privé : sa mère est à l’hôpital, sa fille en pleine crise d’adolescence. Et son frère, quant à lui, se montre comme toujours irréprochable… Margherita parviendra-t-elle à se sentir à la hauteur, dans son travail comme dans sa famille ?

Seizième long-métrage pour le talentueux réalisateur italien Nanni Moretti qui nous offre un très beau film : Mia Madre.

Un chose est certaine, ce film marche. Si c’est clairement le cas, c’est principalement parce qu’on ressent que le réalisateur parle d’un sujet qui le touche, un sujet qui le regarde et le concerne. Psychologiquement ce film à son intérêt et mérite toute l’attention puisque Margherita est un personnage extrêmement intéressant. C’est une femme tiraillée par la maladie de sa mère et perfectionniste dans son travail, mais qui reste malgré tout discrète, drôle et attachante. Si on rajoute à cela une actrice excellente qui arrive à interpréter son rôle d’une manière aussi incroyable, le film prend alors encore plus d’ampleur.

mia mardre 2

C’est un âge ou l’adulte se prépare à perdre un ou ses deux parents et ou il doit s’apprêter à lui dire au revoir; Margherita est dans cette période de la vie où elle se doit de vivre ses derniers moments avec sa mère, tout en se donnant du mieux qu’elle peut dans sa vie professionnelle en tant que réalisatrice. Nanni Moretti réalise cela de manière subtile et soignée.

Si on note cependant quelque le film possède quelques longueurs, il ne se perd jamais et garde sa force principal ; l’actrice . De plus, une fois qu’on réussi à capter l’essence du film, la réalisation soignée nous emporte et on apprécie la suite de l’histoire. 

A noter que le film sortira en DVD et Blu-ray dès le 27 avril !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :