Le E-Cinéma aux vrais horaires de cinéma… C’est possible !

On connait le cinéma, on connait le E-cinéma, mais connaissez-vous le E-cinéma géolocalisé…

Si ce n’est pas le cas, on vous explique vite fait.

Alors qu’en général la VOD est accessible à toute heure et à tout moment, le e-cinéma géolocalisé change la donne et propose une véritable séance de cinéma à la maison en fixant un horaire.

Plus loin encore, le film sera uniquement accessible aux spectateurs situés dans un périmètre géographique autour d’un cinéma qui s’engage à programmer le film. 

Prenons l’exemple du film Mon nom est clitoris de Lisa Billuart-Monet & Daphné Leblond, Magritte du meilleur documentaire 2020 (Césars belges).

Le film sera proposé sur le site 25eheure.com et son format de Salle de cinéma virtuelle.

Dès le 17 juin il vous suffira de cliquer sur l’affiche du film (les films actuellement joués) et de sélectionner votre salle de cinéma qui vous donnera l’horaire précis du début du film.

Une fois que vous serez géolocalisé et que vous serez effectivement reconnu comme étant proche du cinéma en question et bien il vous suffira d’acheter simplement votre place et d’être à l’heure.

Et comme toute séance de cinéma, il peut y avoir également des rencontres comme ce sera le cas avec le film Les grands voisins diffusé par exemple sur Paris (L’Entrepot), lundi 20 avril à 20h15 ou a Ancenis (Eden 3), jeudi 16 avril à 20H15.

Le fonctionnement de cette salle de cinéma virtuelle repose sur les principes suivants:

  • L’accès à la salle de cinéma virtuelle est géolocalisé, seules les personnes situées dans un périmètre variant
    de 5 à 50 kms peuvent y accéder
  • La programmation est faite par les exploitants de cinéma et les recettes sont partagées entre exploitant, distributeur et le site hébergeant la salle virtuelle
  • les séances sont retransmises en direct, et ne sont plus accessibles à l’issue de la retransmission
  • les séances peuvent être suivies d’une rencontre avec un membre de l’équipe du film ou des intervenants en liens avec sa thématique. Ces intervenants sont rémunérés par un pourcentage sur chaque ticket de cinéma. A l’issue de la séance, les spectateurs peuvent leur poser des questions grâce à un dispositif de chat vidéo intégré.
  • chaque ticket fait l’objet du reversement d’une contribution carbone dont le montant a été évalué par la société Secoya à 10 centimes.
  • chaque lundi, de nouveaux films  sont proposés par les cinémas et les distributeurs partenaires et programmés à partir du mercredi

Une bien belle innovation…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :