James Bond: Les thèmes musicaux

Avec la sortie de Spectre toute proche et la sortie du single titre « Writing’s on the wall » interprété par Sam Smith et sélectionné comme le thème principal du film, cela m’a donné l’envie de vous parler des différents génériques ayant été proposés depuis le premier film jusqu’à celui ci.

Mais plutôt que de vous les donner dans l’ordre, je vais le faire dans celui correspondent plus ou moins à mes préférences.

Un de mes thèmes favoris est bien entendu Die Another Day par Madonna sorti en 2003 pour le film du même nom. Ce qui me plaît dans ce titre, au delà de mon côté fan de Madonna est que c’est sans doute le titre le plus moderne de tous les James Bond. Madonna et Mirwais se sont ainsi appropriés les violons classiques des différents thèmes Bondiens pour les destructurer avec des coupures dans le rythme et des distorsions électroniques. Forcément le titre n’a pas plu à tout le monde et c’est compréhensible car Bond étant une institution, il est difficile pour certains fans d’imaginer autre chose que la ballade classique avec grand orchestre comme sur la plupart des génériques.

Madonna a osé bousculer tout et proposer un son qui ne fait pas daté aujourd’hui (comme toute son oeuvre avec Mirwais) et c’est déjà en cela un énorme exploit.

Bien plus classique mais interprété par un de mes groupes favoris, le titre « The world is not enough » par Garbage est aussi un véritable coup de coeur. Sorti en 1999, la chanson en elle n’a rien de super original mais la voix de Shirley Manson rappelle celle de Shirley Bassey de par son côté atypique. De plus je trouve la chanson très sensuelle et véritablement sexy. Puis cela ajoute un côté charmant à imaginer mon actrice préférée, Sophie Marceau se déhancher sur cette chanson.

Une autre de mes favorites est évidement Goldeney de 1995. Là aussi cela se joue beaucoup grâce à la voix puissante de Tina Turner. Cette dernière possède, elle aussi, une voix atypique qui sied à merveille avec la superbe musique de Bono et The edge de U2.  Superbe chanson très populaire auprès des fans, elle sera pourtant un échec comme de nombreux thèmes Bondiens au Billboard US en arrivant uniquement 102ème là où ce fut un top 10 en Angleterre.

Classique de chez les classiques, la chanson Diamonds are forever de 1971 a ce petit quelque chose d’innocent et des touches disco mélangées aux classiques cordes apportant quelque chose d’original au thème. Un mélange efficace d’autant que la chanson débute comme une ballade et se termine en chanson pop très agréable. Shirley Bassey offre ici une superbe chanson et un de meilleurs génériques pour un Bond.

Obligatoirement dans mon top des meilleures chansons issues d’une BO de Bond, Skyfall par Adele. Générique on ne peut plus classique, Skyfall bénéficie surtout de la puissance d’Adele qui apporte quelque chose indéniable à la chanson là où si celle ci avait été chantée par une autre chanteuse serait sans doute passée inaperçue.

Un des autres thèmes que j’apprécie énormément est Goldfinger. Toujours pour les mêmes raisons que citées précédemment, il y a quelque chose d’unique dans la voix de Shirley Bassey qui me plaît. Le thème est à la fois classique dans sa structure mais la voix puissante de la chanteuse lui apporte une sorte de violence accompagnée d’un côté un peu roots que j’apprécie vraiment.

Les deux coups de coeurs qui suivent représentent à merveille la période Timothy Dalton avec respectivement les génériques de The living daylights et A view to a kill. Dans les deux cas, ce sont des génériques Uptempo s’éloignant des classiques Violons et pianos trop souvent utilisés dans les génériques de Bond. Ces deux titres ont rencontrés le succès avec chaque fois un Top 5 en Angleterre et même la première place aux US pour A view to a kill.

La chanson suivante est une des plus jolies ballades de l’histoire d la chanson selon moi. Aidé par la voix extraordinaire de Louis Armstrong, la chanson We have all the time in the world est le thème song du film Au service secret de sa majesté. Mais pour l’anecdote… Ce n’est pas la chanson que l’on entend au début du film, car pour une des rares fois, le générique était uniquement une instru. Malheureusement Youtube bloque la chanson de Louis Armstrong chez nous. Voici doc à la place le thème du générique assez sympa aussi.

License to kill est la dernière chanson de la période Timothy Dalton et bien que un peu en dessous des thèmes issus des précédents films « A view to a kill » et « Living daylight » reste une belle chanson pop agréable à réécouter de temps à autre.

Pas ma chanson préférée mais mon film favori de la saga James Bond, j’apprécie dès lors pas mal la chanson From Russia With Love par Matt Munro. Plus un coup de coeur pour le film que pour la chanson, cela n’en reste pas moins une jolie chanson.

Une autre de mes chansons favorites est issue du film Tomorrow never dies et, non il ne s’agit pas du titre interprété par Sheryl Cole qui bien que sympathique manque ce petit quelque chose de marquant. Je parle en effet du second titre conçu pour la bande originale, à savoir Surrender par K.D. Lang. Malheureusement à l’époque, la chanteuse n’était pas aussi connue que Sheryl Cole et se retrouvera en fin de film sur décision des producteurs.

A la place nous avons donc eu le titre Tomorrow never dies qui selon moi est un de thèmes les plus décevants de la saga. Personnellement je ne suis pas super fan de la voix de la chanteuse et surtout en comparaison de Surrender, c’est mou et loin d’être aussi efficace.

Nobody does it better sera proposé pour le film The spy who loved me en 1977 et interprété par Carly Simon. Loin d’être devenu un carton dont le grand public cite le titre directement lorsque l’on parle de Bond, cette ballade n’en reste pas moins agréable et idéale pour les moments de danses langoureux.

Petite ballade sympathique mais ne mangeant pas de pain, Nancy Sinatra proposera You only live twice en 1967. Sympathique mais pas mémorable

Toujours dans la lignée des balades qui débutent doucement mais gagnent en puissances sur la durée, il y a For your eyes only par Sheena Easton. Clairement pas la meilleure chanson issue d’un Bond, le refrain est pourtant diablement efficace. On regrette juste les couplets mous du genou.

Tom Jones est un artiste incroyable avec une voix extraordinaire et son titre Thunderball est vraiment bon. Malheureusement il est difficile de retourner l’écouter aujourd’hui avec le même plaisir la faute aux producteurs qui essayent sans cesse de proposer la même chose depuis.

Une des chansons que j’apprécie le moins de l’univers de Bond est le titre Another way to die par Jack White et Alicia Keys. très efficace de par son instru que j’adore, malheureusement je n’aime vraiment pas l’idée du duo et j’adhère peu à la voix de Jack White. Sympa mais j’aurais aimé un autre interprète pour cette chanson.

Un de titres les moins plébiscités des fans de Bond et pourtant une chanson que j’apprécie réécouter de temps en temps, The man with golden gun de Lulu gagne lui aussi essentiellement grâce à la voix de sa chanteuse même si en effet le titre n’est pas extraordinaire. Mais il y à pire…

Shirley Bassey, encore, est présente sur la BO de Moonraker mais pour une ballade et le moins que l’on puisse dire est que c’est loin d’être aussi efficace que sur ses autres participations. Moonraker est mou et d’un ennui pas possible.

Arrive ensuite Chris Cornell et son You know my name issu de Casino Royale en 2006. L’instru est selon moi sympa et surtout son intro très efficace mais il manque clairement quelque chose dans la voix de Chris Cornell pour marquer les esprits. De plus la chanson est finalement rapidement oubliée. Un beau gâchis selon moi pour une chanson qui sans l’étiquette James Bond n’aurait sans doute jamais connu la gloire.

Une des chansons qui me parlent le moins de la saga bond est Live and let die du fait que je n’ai pas réellement accroché au film. Pourtant sympathique, le passage où la musique accélère est selon moi facile et ennuyante dans la mesure où c’est un réel cliché des bandes originales de James Bond. La chanson semble chercher sa place, le cul coincé entre deux chaises. Je la trouve kitsch à souhait aujourd’hui. Désolé Paul McCartney.

Dans le rayon chanson loin d’être mémorable surtout en tant que générique Bond, il y à  bien entendu All time High qui comprend les même défauts que le titre For your eyes only, à savoir des couplets plats et un refrain plus agréable bien que plus mous que ceux la chanson de Sheena Easton. All time High par Rita Coolidge est donc un titre que l’on écoute en mode shuffle et cela s’arrêtera là…

Bonus:

Voici le titre Mr Kiss Kiss Bang Bang initialement prévu pour le générique de Thunderball mais remplacé à la demande des producteurs car selon lui le générique devait obligatoirement contenir le titre du film, en l’occurrence ici « Thunderball » Ce n’est pas une grande perte.

En France le titre From Russia With love… A été traduit et chanté en français en générique de fin par Bob Asklöf. La voici

Pour ce qui est du premier film de la saga James Bond, rappelons que le film avait uniquement une instru en générique mais aussi la très agréable chanson Underneath the mange tree présente dans le film. La voici

Bien entendu les bandes originales de James Bond sont plus complète que cette sélection toute personnelle bien que proposant tous les génériques des différents films et chacun aura sa préférence. Celle ci ne représente évidemment que mes goûts et mes affinités vis à vis des films et des différents titres même si cela évolue régulièrement selon mon humeur.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :