Interview de Lucy Boynton pour Sing Street

Elle est jeune, belle et d’une douceur qui fait plaisir à voir, la jolie Lucy Boynton n’a pas fini d’en épater plus d’un(e). Révélée au grand public avec Sing Street, l’actrice n’en est pas à son coup d’essai puisqu’on a pu la voir dans des séries tels que Borgia, ou Raisons et Sentiments.

rencontre-lucy-boynton-sing-street12

A l’occasion de l’avant-première de Sing Street à la 42ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, nous l’avons rencontrée.

• Pouvez-vous nous décrire votre personnage ?

Raphina est une modèle de 17 ans. Elle semble avoir beaucoup confiance en elle, mais se cache derrière cette façade, avec ses cheveux, tout son maquillage, ou encore ses vêtements. Elle aime se dire qu’elle est excellente, qu’elle peut aller partout où elle veut, mais en réalité c’est quelqu’un de très blessée et de très seule. Avec toutes les choses qu’elle a vécu dans sa vie, alors qu’elle est encore jeune, elle n’a que 17 ans, elle se sent beaucoup plus vieille que ça. Elle apprend à survivre en prenant ses distances entre elle et le monde qui l’entoure. Cosmo (Ferdia Walsh-Peelo) est la première personne à changer cela.

• Comment avez-vous été choisie pour ce film ? Vous n’êtes pas musicienne ?

Non, pas du tout… C’est un scénario qui est parvenu à mon agent. Je l’ai lu et dès la page 2, j’ai pu voir à quel point ce dernier était spécial et unique, dans le sens où John a écrit les personnages en mélangeant le bonheur et la tristesse et en contrastant la lumière et la noirceur. Les personnages sont entiers, il n’essaye pas de rendre glamour leurs problèmes et leurs difficultés, ils sont simplement comme ils sont, avec leurs défauts et leurs imperfections.

• Avec qui aimeriez-vous travailler ?

Mon actrice préférée est Felicity Jones. Je l’aime beaucoup depuis que j’ai vu le film A la folie (Like Crazy), j’adorerais travailler avec elle. Et aussi Michael Shannon, je trouve que c’est un acteur fantastique et j’aimerais beaucoup travailler avec lui. En ce qui concerne les réalisateurs, je suis une grande fan de Drake Doremus qui a justement fait A la folie (Like Crazy), et Baz Luhrmann et Wes Anderson parce-que j’adore la qualité théâtrale de leurs films.

• Qu’est-ce qui vous a le plus attiré dans le scénario ?

Je pense que, comme je l’ai dit précédemment, c’est cette balance entre la lumière et la noirceur et comment John a écrit les personnages d’une façon réaliste et mature. Et on voit peu de personnages comme Raphina au cinéma. Ce que je veux dire, c’est que la plupart des muses peuvent être décrites d’une manière assez cliché généralement et John a réussi à se débarrasser de ceux-ci dans le film et l’a rendue très réaliste et riche en émotions. Il y avait beaucoup à faire et l’on a pu explorer plein de choses, donc je suis très contente d’avoir eu l’opportunité de jouer ce personnage.

• Comment était-ce d’être habillée avec ce genre de costumes ?

C’était super ! On n’a pas la chance de porter des choses comme ça et d’être ce genre de personne. S’habiller ainsi, se coiffer, mettre tout ce maquillage, tout ce processus est devenu une sorte de rituel. C’était donc plus facile de se mettre dans le personnage et de me détacher de moi-même.

• Vous n’êtes pas née dans les années 80, mais est-ce que vous écoutez de la musique de ce temps-là ? Du genre, les Rolling Stones, Duran Duran, Depeche Mode, etc…

Oui, mes goûts musicaux datent d’avant les années 80, j’ai été très influencée par les goûts de mon père qui aime Johnny Cash, The Beatles, Bob Dylan. The Beatles sont ceux que j’aime le plus, j’aimerais toujours Paul McCartney.

• Quels sont vos projets futurs ?

J’ai fini Rebel in the Rye il y a peu de temps, je suis très excitée de le montrer aux gens. Et après je vais au TIFF (Toronto Film Festival) pour présenter I Am The Pretty Things That Lives In The House et je suis en tournage pour deux autres projets, mais je ne peux pas en parler maintenant.

Retrouver également notre critique du film Sing Street ainsi qu’un article complet sur la bande originale du film.

Sing Street

10

Scénario

10.0/10

Acteurs

10.0/10

Réalisation

10.0/10

Bande originale

10.0/10

Les pour

  • Une histoire touchante
  • De bons acteurs
  • Une BO magnifique

Les contre

  • La découverte du mot Fin...

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :