Fast & Furious 9 – Critique

Fast & Furious 9

5.5

Scénario

3.0/10

Casting

5.0/10

Réalisation

7.0/10

Bande-originale

7.0/10

Les pour

  • Effets spéciaux
  • Casting féminin
  • Humour

Les contre

  • Action à outrance
  • Absurdité

Twitter : #F9

Titre VO :

Réalisateur : Justin Lin

Acteurs : Vin Diesel, Michelle Rodriguez, John Cena, Charlize Theron

Durée : 2H23

Date de sortie : 14 juillet 2021

Neuf films ce n’est pas rien pour une franchise et visiblement ça va continuer puisque la rumeur veut que cette saga se termine avec un Fast & Furious 11, soit encore deux films. Mais qu’en est-il de ce neuvième volet qui promet des courses poursuites dignes des films précédents ? Vin Diesel est bien sûr de retour aux côtés de John Cena, Michelle Rodriguez, Tyrese Gibson et même Charlize Theron. Grand absent des deux films précédents, Justin Lin est de retour à la réalisation de Fast & Furious 9 après avoir déjà réalisé Tokyo Drift, le 4, le 5 et le 6 avec une bande-originale signée Brian Tyler.

Si vous vous attendez à de l’action à tout va, alors c’est le film parfait pour vous. Ce n’est pas un secret, cette franchise s’est construite sur le succès de ses courses poursuites avec de sublimes voitures et ses scènes d’actions saupoudrées d’explosifs et de pistolets. Et c’est exactement ce que fait Fast & Furious 9, il n’apporte rien de neuf (sans mauvais jeu de mot) malheureusement, mais ne décevra pas si c’est ce à quoi on s’attend. Pourtant, le début était prometteur et l’apport des flashbacks est plutôt intéressant. Quelques personnes sont tout aussi intéressantes, bien qu’ils ne s’agissent pas des principaux personnages et c’est là que repose le principal problème de ce film. Même s’il dure plus de 2h20, il se perd complètement dans de l’action inutile, absurde à plusieurs moments et des dialogues interminables n’apportant rien.

Oui, c’est un spectacle visuel et la 4DX vous garantira un bon moment, mais ça ne fait pas tout pour obtenir un bon film. Est-ce que la saga s’essouffle et perd de son carburant d’antan ? Ma première réponse serait que oui, on tourne légèrement en rond et on ressent fortement ce manque d’innovation. Pourtant, lorsqu’ils essaient de repousser les limites, ça devient poussif. On arrive entre l’absurde et le ridicule dans certaines scènes, notamment une qui se passe dans l’espace. Le manque de crédibilité est trop présent pour profiter pleinement du film comme il se doit, on n’est plus sur une présentation de superbes effets spéciaux qu’une véritable histoire à raconter. Mais, il y a un potentiel non exploité et il serait bon pour cette saga de se concentrer sur certains personnages prometteurs sans pour autant mélanger les genres. Ils veulent tout faire dans un seul film à tel point qu’on en perd l’essence d’origine et c’est dommage.

C’est qui est plutôt amusant en revanche, c’est qu’ils ont parfois conscience de cette absurdité et y font référence dans le film. Le personnage de Tyrese Gibson est particulièrement appréciable pour ça et apporte beaucoup de légèreté, finalement il se met à la place du spectateur et est véritablement la touche humoristique du film. Peu convaincu en revanche par le jeu d’acteur de Vin Diesel ou encore de Michelle Rodriguez qui deviennent redondant dans l’ensemble. Charlize Theron n’apporte malheureusement pas grand chose au film et traduit d’ailleurs du manque d’un script solide. Toutefois, Jordana Brewster, Nathalie Emmanuel et même John Cena auront été de véritables atouts dans cet imbroglio d’actions. La bande-originale accompagne parfaitement les aventures des héros du film et se mêle bien à l’action, c’est plutôt une réussite de ce côté là. La musique va même jusqu’à jouer un rôle crucial dans les courses poursuites et devenir un personnage à part entière.

La réalisation est bonne, les images sont belles et des messages sont transmis comme l’importance de la famille. Mais il est important de jeter toute logique avant de rentrer en salle et juste y aller pour l’action. En conclusion, c’est un film qui ne restera pas dans les mémoires et absolument pas nécessaire à cette franchise. Vous voudrez cependant rester après les crédits pour une petite surprise. Parfois le ridicule est divertissant, parfois il est de trop, et cette fois on aurait plus tendance à pencher vers la deuxième option. On reprochera la longueur du film qui n’avait certainement pas besoin d’autant, mais on notera qu’il faut absolument aller le voir au cinéma pour au moins l’apprécier. C’est bien un film à voir en salle plutôt que chez soi, en se laissant porter sans trop penser.

Rendez-vous le 14 juillet pour découvrir F9 au cinéma en France !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :