Dragon ball cartonne aux US

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Dragon Ball réalise un meilleur démarrage aux Etats-Unis que Mission Impossible ou même Ant-Man.

Maintenant relativisons en peu. Car bien entendu cet exploit est du au nombre de recettes par copie puisque Dragon Ball a récolté 1,97 milliards sur 894 écrans seulement soit une moyenne de 2,198 mille dollars.

Proposé en sortie limitée (- de 1000 écrans), les distributeurs du film se déclarent heureux des résultats qui dépassent leurs prévisions même si celles ci étaient déjà élevées.

Dragon Ball: Resurrection F est le premier film d’animation à entrer dans le top 10 du box office alors qu’il n’est proposé qu’en sortie limitée, un véritable exploit.

Voilà sans doute un argument qui pourrait amener à une sottie officielle en france (hors quelques événements) puisque le film n’est pas prévu en salle pour le moment.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :