Découvrez la pop folk kabyle de Yelli Yelli

C’est ce vendredi que sort l’album La Violence Est Mecanique de Yelli Yelli et autant le dire directement, je ne suis pas particulièrement familier avec la « Pop Kabyle » et ce clairement parce que c’est peu mis en avant dans les médias.

Mais s’il est une chose certaine est qu’après avoir écouté cet album, je suis convaincu que si toute la Pop Kabyle est de cette qualité, c’est alors un univers qui mérite une mise en lumière rapidement et de façon bien plus importante.

Sur cet opus on retrouve ainsi des titres proche du folk, organiques et très world music tel que la superbe piste d’ouverture Ghardaïa, mais aussi des choses plus « variété » comme 171061, pop comme les superbes ballades nommées La terre et Chanter, sans oublier le morceau plus rock roots Nedjma et le surprenant Hnifa et son côté industriel.

La Violence Est Mecanique mélange à la fois de la variété et de la pop avec des sonorités électroniques, mais aussi incorpore des instruments world music pour des pistes chantées en français, anglais ou kabyle offrant ainsi un album varié vraiment agréable du début à la fin qui nous emmène en voyage le temps d’une longue caresse…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :