Dana International surprend avec une ressortie de Diva

Il y a quelques mois, Netta remportait l’Eurovision avec un hymne féministe. Une victoire qui est arrivée 20 ans après celle de Dana International, elle aussi représentante d’Israël.

Si aujourd’hui le public est habitué, il faut savoir qu’il y a 20 ans, montrer une transsexuelle à la télévision devant des millions de spectateurs était plutôt osé et ce d’autant plus quand cette dernière va chanter et remporter le plus célèbre concours de la chanson avec un hymne à la féminité et à la femme.

Une prouesse incroyable, mais au combien méritée, tant aussi bien la chanson que l’artiste étaient incroyables.

Véritable carton dans le monde, depuis Dana International continue de proposer des albums et ce essentiellement dans son pays, définitivement plus ouvert sur la question de la sexualité que dans d’autres endroits du monde

Si l’on reparle de Dana International aujourd’hui, c’est parce qu’à l’occasion de la « Pride » à Israël, cette dernière a publié une relecture de son tube accompagné d’un clip sulfureux n’ayant laissé personne indifférent dans son pays. Repoussant à nouveau les limites, Dana International montre à nouveau qu’il y a du chemin parcouru, mais qu’il en reste encore à parcourir.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :