Critique Redident Evil retribution

Avis:

Twitter: @Metropolitan_Fr @MillaJovovich @MRodOfficial

Acteurs: Milla Jovovich, Michelle Rodriguez, Sienna Guillory, Kevin Durand, Shawn Roberts, Boris Kodjoe, Bingbing Li

Réalisateur: Paul W.S. Anderson

Bande annonce : 

Avis: On va le dire directement. Il y a bien longtemps que la saga Résident Evil, que ce soit en film ou en jeu, n’a plus rien avoir avec ce chef d’œuvre du jeu vidéo qui nous avait foutu la trouille sur Playstation 1 mais jusque maintenant la saga à continué de rassembler des fans que ce soit au cinéma ou sur consoles mais cela pourrait bien changer avec ce nouvel opus cinématographique.

En effet, cet épisode 5 réalise le plus mauvais démarrage d’un épisode de la saga et cumule les mauvaises critiques, signe sans doute d’un essoufflement de la série et d’un raz le bol des fans. Est-e justifié ?

Je vais dire que oui même si personnellement j’ai décroché depuis l’épisode 2 qui était déjà trop ridicule à mon goût. Dans ce 5ème volet, le premier souci relevé est que l’on est encore plus paumé qu’avant car entre les clones, les mondes virtuels, les morts mais vivants, les personnages dont on a aucune nouvelle, on a réellement de quoi se sentir perdu.

En fait on a vraiment l’impression que les scénaristes ne savent vraiment plus quoi raconter et tournent en rond et cela est d’autant plus flagrant avec cet opus car ils font revenir des personnages morts depuis le premier film, nous font une sorte de mode «jeu best of» avec tous les méchants de la saga réunis ou presque. En gros ils comblent le vide avec des passages sympa des autres films en espérant ainsi nous faire avaler la pilule. autre preuve que le film est vide, la première scène est filmée au ralenti à l’envers avant d’être remise en vitesse normale a l’endroit (économique et gain de temps) puis on nous offre un résumé des 4 autres films (là aussi économique et gain de temps)… Vous avez capté le truc donc !

A moins donc d’être vraiment fan, passez votre chemin. De plus la 3D si réussie dans le 4 laisse place ici à une 3D inutile !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :