Critique – Ratchet et Clank Le Film

Ratchet et Clank Le Film

7.6

Scénario

7.0/10

Animation

8.5/10

Réalisation

7.5/10

Musique

7.0/10

Voix françaises

8.0/10

Les pour

  • Un casting de voix française assez réussie
  • Un enchaînement de gag
  • Un humour bien dosé
  • Une belle animation bien représentatif du jeu vidéo

Twitter : #RatchetetClank @LaBelleCompagny

Voix originales : James Arnold Taylor, Vincent Tong, David Kaye, Andrew Cownden, Jim Ward, Sylvester Stallone, Armin Shimerman, Paul Giamatti, Rosario Dawson, John Goodman, Bella Thorne

Voix françaises : Squeezie, Jhon Rachid, Kevin Tran (II), Nikos Aliagas, Xavier Fagnon, Patrick Poivey, Christophe Lemoine, Alain Dorval

Réalisés par : Kevin Munroe et Jericca Cleland

Date de sortie : 13 avril 2016 (1h34min)

Bande-annonce (VF)

Bande-annonce (VOST)

Synopsis :

Ratchet et Clank unissent leur force, intelligence et courage pour lutter contre le maléfique Drek qui veut détruire la galaxie. Avec l’aide des Rangers Galactiques ils vont se lancer dans une aventure spectaculaire.

Ratchet et Clank le film-image05

Ratchet et Clank est l’adaptation du célèbre jeu vidéo développé par Insomniac Games et édité par Sony Computer Entertainment en 2002 et du à son succès mondial, plusieurs suites ont vu le jour.

Le jeu se déroule dans un univers de science-fiction futuriste, à l’échelle d’une galaxie et il en est de même pour le film qui est très représentatif du jeu vidéo. On prend énormément de plaisir devant cette adaptation qui est tout bonnement réussie, car même si quelques craintes se faisaient ressentir avant la découverte du film à cause d’un doublage français totalement différent du jeu et assez inattendues il faut le souligner, et bien ces craintes s’estompent très rapidement au fur et à mesure que la trame avance et poursuit son chemin sans fausses notes.

Ratchet et Clank le film-image02

Parlons donc du doublage français qui faisait peur aux plus grands fans du jeu et qui attendaient le film avec la plus grande des impatiences. James Arnold Taylor, David Kaye, Jim Ward et Armin Shimerman reprennent en version originale les rôles qu’ils tiennent dans la série des jeux vidéo de la franchise, à savoir respectivement Ratchet, Clank, le capitaine Qwark et le docteur Néfarious, alors que dans la version française du film, les comédiens Cyrille Artaux, Martial Le Minoux, Hervé Caradec et Philippe Peythieusont ont tous été remplacés au profit des youtubeurs français Squeezie, qui prête donc sa voix au Lombax Ratchet, Kevin Tran alias Le Rire Jaune qui campe Brax, un des bras droit du capitaine Qwark et Jhon Rachid qui prête sa voix à Zed, un petit robot qui fait partie des méchants. C’était complètement inattendu au départ et pas très logique, surtout quand on sait que les voix françaises du jeu reprennent leurs rôles dans le jeu vidéo adapté du film qui sortira le 15 avril prochain, soit deux jours après la sortie du film.

Décevant, navrant et affligeant, voilà les mots qui nous sortaient de la bouche quand on a appris la nouvelle à propos des youtubeurs qui faisait partis du casting, mais à ma grande surprise, même si l’on regrettera les voix du jeu, les voix françaises sont assez réussit et complémentaires aux personnages, c’est même plutôt surprenant de voir que la voix de Squeezie colle bien au personnage de Ratchet et on finit par y prendre goût. Alors au final, aucun regret sur ce sujet, et quand bien même on sait tous pourquoi un tel choix a été fait ici, c’est tout simplement pour mieux vendre le film dans l’Hexagone au vu du succès de ces derniers sur la toile. Un choix purement commercial donc. Nikos Aliagas est également de la partie et il incarne son alter ego en version animé, un certain Nikas Aliagos, présentateur télé. Cette dernière trouvaille est juste à mourir de rire.

Ratchet et Clank le film-image04

Et sans oublier, le reste du casting vocal qui est de grande qualité, puisque nous avons à notre disposition les voix françaises officielles de Bruce Willis, Sylvester Stallone et de Cartman de South Park. De nombreux clins d’œil et plusieurs références sont à noter dans Ratchet et Clank le film, dont des références à quelques films ou séries comme par exemple Star Wars ou encore South Park et d’autres en rapport aux célèbres jeux vidéo Jack and Daxter et Sly Cooper, tous deux édités par Sony Playstation comme Ratchet et Clank. Le film se modernise et entre dans l’air du temps comme l’utilisation des réseaux sociaux ou bien encore du nouveau jargon que l’on emploie souvent de nos jours. Le long-métrage joue beaucoup là-dessus et cela fonctionne à coup sûr et certaines séquences et la plupart des vannes sont hilarantes et à crouler de rire.

On ne s’ennuie pas une seule seconde devant les aventures de nos deux héros et la rencontre de ces deux derniers est parfaitement réussi et nous offre à la fois un beau moment de tendresse et de rire. L’histoire est tirée du tout premier jeu vidéo et c’est un quasi sans faute comme dis un peu plus haut, puisque le film est très bien retranscris et reste très fidèle au jeu.

Ratchet et Clank le film-image06

Une adaptation réussit de bout en bout avec des séquences drôles à souhait. De nombreuses références et clins d’œil qui font plaisir aux fans. Un doublage français purement commercial, mais totalement efficace en fin de compte. Une belle animation doté d’un humour bien dosé, Ratchet et Clank le film est une belle réussite.

1 commentaire sur Critique – Ratchet et Clank Le Film

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :