Critique Le magasin des suicides

Avis:

Twitter: @ArpSelection

Voix française de : Bernard Alane, Isabelle Spade, Kacey Mottet Klein , Isabelle Giami, Laurent Gendron

Réalisateur: Patrice Leconte

Bande annonce: 

vidéos Zickma: 

Avis: Patrice Leconte est un grand réalisateur français qui ne manque pas d’humour et sa filmographie en témoigne facilement même s’il restera à jamais LE réalisateur des «Bronzés», sa saga culte.

Il n’a aujourd’hui plus grand chose à prouver en terme de cinéma et pourtant il prend un grand risque en s’essayant à un domaine encore inconnu pour lui, le film d’animation. En effet ce «Magasin des suicides» qui est l’adaptation d’un roman de Jean Teulé est la première incursion du réalisateur dans ce domaine là… Un domaine qu’il poursuivra en 2013 avec «Music» son second film d’animation.

Qu’en est-il donc de cet essai. Et bien il s’en sort plus que bien. Il faut dire que le matériel de base est vraiment bon et que c’est étonnant que Tim Burton n’ait pas encore sauté sur une telle idée.

Le film raconte donc l’histoire d’une famille de commerçants assez étranges puisqu’ils vendent poisons, cordes, armes à feu etc pour réussir son suicide ! Il faut dire qu’ils vivent dans une ville si déprimante que les gens se suicides à tout va ! Seulement voilà que l’épouse va accoucher d’un enfant qui déborde de joie de vivre et va chambouler petit à petit ce monde de déprimés.

Bref une bonne idée parfaitement exploitée et dessinée, car même si l’on retrouver un ton typiquement français dans le dessein (le même genre que «Kirikou» ou «Les triplettes de belleville» ), le film sait rester moderne et agréable à regarder. On s’intéresse aux personnages et l’on s’amuse avec eux car ils sont tous sans exceptions attachants et de plus l’idée de ne pas avoir engagé d’acteurs super connus nous permet de nous intéresser à tous et pas uniquement aux vedettes dont on pourrait reconnaître la voix (Genre Elie Semoun qui fait toujours la même chose)

Les chansons sont assez réussies même si c’est en même temps le point négatif du film. Selon moi, pour qu’un film d’animation fonctionne vraiment, il faut bien répartir les chansons et malheureusement ici c’est un peu loupé. Il va ainsi arriver que deux chansons s’enchainent pratiquement et puis qu’il n’y ait plus rien pendant plusieurs minutes qui semblent parfois un peu trop calme avant de voir débarquer deux autres chansons etc…

En réalité cela manque d’air et quand ça chante on a l’impression que c’est long et cela va nuire aux autres passages vraiment bien mais qui après 5 minutes de chansons semblent un peu vide.

Mis à part cela, j’ai vraiment aimé ce bon délire car l’histoire est vraiment bonne et l’humour noir du film est exquis. Une bonne surprise.

petit plus: le film sort le 26 septembre

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :