Critique John Wick Parabellum

John Wick Parabellum

9.5

Réalisation

9.5/10

Scénario

9.0/10

Bande originale

10.0/10

Casting

9.5/10

Les pour

  • Une mise en scène maîtrisée
  • Une musique parfaite posée au millimètre
  • Adrénaline à 1000% ! Tout simplement jouissif !

Twitter : #JohnWick3 #Parabellum @Metropolitan_Fr

Titre VO :

Réalisateur : Chad Stahelski

Acteurs : Keanu Reeves, Asia Kate Dillon, Ian McShane, Halle Berry, Robin Lord Taylor, Mark Dacascos, Anjelica Huston, Laurence Fishburne

Durée : 2h11

Date de sortie : 22 mai 2019

Amateur de films d’action bourrés à l’adrénaline, John Wick est de retour au cinéma et on vous promet que vous allez adorer. 

Avec Parabellum, 3ème volet de la saga, les événements reprennent là où on les a laissés à la fin du 2ème film. John Wick a enfreint les règles. Conséquence, il est excommunié et sa tête est mise à prix. 

L’action démarre donc dans les rues de New York où John Wick se fait rapidement repérer. Ainsi les scènes de combat arrivent très vite et s’enchaînent les unes derrière les autres. Aucun répit pour John et du grand spectacle pour nous. 

La mise en scène générale de ces séquences est tout simplement sublime. Une grande maîtrise du détail qui donne des frissons et ce allant jusqu’à une musique posée au millimètre près sur le moindre geste et offrant en plus une belle diversité de mélodies originales. Une perfection qui témoigne le plaisir qu’ont dû prendre les équipes techniques et artistiques. On s’en régale jusqu’à en rire parfois. 

Au casting, on retrouve Keanu Reeves toujours aussi en forme, Laurence Fishburne qui nous offre de très belles répliques et séquences, puis Ian McShane toujours aussi crédible dans son rôle du directeur de l’hôtel.

Ajouter à cela un florilège de nouveaux personnages secondaires et nous voilà avec un casting de qualité. Certains reconnaîtront même plusieurs visages déjà vus dans d’autres films d’actions ou parfois autres séries comme Mark Dacascos ou Robin Lord Taylor pour ne citer que ceux-ci. À côté de tous ces biceps et torses musclés, l’arrivée de Halle Berry nous enchante et apporte une touche de féminité bienvenue dans ce monde d’homme. Son personnage est totalement convaincant. De plus on adore déjà ses deux « toutous ». Puis il y a celui d’une nouvelle « méchante » interprétée par Asia Kate Dillon, qu’on a juste envie de baffer tant elle incarne bien le rôle de salope de service. On a aussi plaisir à voir Anjelica Huston le temps de quelques scènes. Vous l’aurez compris, équité homme, femme est encore au rendez-vous et il y a du badass des deux côtés.

Oui, on a beaucoup aimé John Wick Parabellum et l’on vous encourage fortement à le voir tellement il frôle la perfection. Deux heures de bonheur jouissif qu’on ne voit absolument pas passer au point où on en redemande. Petit conseil pour les plus assidus, et si vous le pouvez, revoyez les deux premiers volets juste avant, votre plaisir ne sera que décuplé tellement les trois s’emboîtent parfaitement en une seule et même histoire progressant de façon croissante. Une saga réussie.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :