Critique Hunger Games : La Révolte – Partie 1.

Avis:

Twitter : @Metropolitan_Fr #HungerGamesLaRevoltePart1

Titre Original : The hunger Games: Mockingjay part 1

Acteurs : Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Julianne Moore, Philip Seymour Hoffmann, Natalie Dormer, Donald Sutherland, Sam Claflin, Jena Malone, Willow Shields, Robert Knepper, Jeffrey Wright, Stanley Tucci

Réalisateurs : Francis Lawrence

Date de sortie : 19 novembre 2014 (2h05)

Ce troisième volet d’Hunger Games, scindé en deux parties se veut beaucoup plus centré sur l’aspect psychologique de la guerre entre le Capitole et les rebelles du District 13.Die Tribute Von Panem - Mockingjay Teil 1

Le film laisse le temps aux survivants de l’arène de se poser, de reprendre pieds après tant d’émotions et pour réaliser l’impact des événements survenus durant les derniers Hunger Games. C’est véritablement ici que nos héros et principalement Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence toujours au top de sa forme) va comprendre et prendre la mesure de l’importance du symbole qu’elle représente.DIE TRIBUTE VON PANEM - MOCKINGJAY TEIL 1

Même si cette première partie de la phase finale d’Hunger Games est plutôt avare en action, elle n’en demeure pas moins intense en émotions et la tension quasiment palpable va constamment aller crescendo. Le film nous offre une véritable guerre d’influence des médias très réussie et est étonnamment beaucoup plus adulte que les précédents opus.

Pour avoir lu les romans, je peux vous certifier que le scénario est d’une extrême fidélité au roman et je comprends d’autant mieux qu’un seul film de 2h05 n’aurait pas été suffisant pour clore ce chapitre ultime. Certes, le manque d’action pourra en déconcerter plus d’un et la fin sera d’une grande frustration pour les non-initiés aux romans, mais même si je me répète, il fallait bien deux films pour laisser le temps à l’histoire de mettre en place l’échiquier d’une deuxième partie qui nous promet déjà un affrontement final féroce et épique !

Hunger Games La Révolte photo 25

En bref, bien que la violence de cet opus soit plus émotionnelle que physique, le film séduit par son traitement beaucoup plus mature et sa capacité à s’attarder sur les douleurs et les peurs de chacun des protagonistes principaux.

A noter la formidable prestation de feu Philip Seymour Hoffmann toujours d’une extrême justesse dans le rôle de Plutarch Heavensbee.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :