Critique de Zulu

Avis:

Twitter:  #ZuluLeFilm  @PatheFilms

Acteurs: Orlando Bloom, Forest Whitaker, Conrad Kemp, Inge Beckmann

Réalisateur : Jérôme Salle

Date de sortie  4 décembre 2013 (1H50) Bande annonce:  

zulu-1 Ils se font rare les bons, mais vraiment bons thrillers et pour le coup Zulu remonte la barre et nous offre un des plus aboutis, des plus violents et les plus intenses qu’il nous ait été donné de voir.

Si lors de sa sortie, Prisoners avait été comparé à Seven, je dirais que Zulu de par sa violence, son duo de flics très opposés ainsi que le sort réservé à certains personnages s’en rapproche d’avantage même si l’histoire est totalement différente. Zulu orlandoIci, place à l’Afrique du sud et au trafique de drogue (cachant quelque chose de bien plus sombre) et si ce genre d’histoire fait déjà vue, on ne peut juger un film que sur la façon dont il est proposé et pour le coup Jérôme Salle nous offre quelque chose de vraiment réussi.

Que ce soit le traitement des personnages (antre autre les limites qu’ils se sont fixées et le choix de les franchir ou pas), sur la façon de filmer en passant par les décors nous montrant une Afrique du sud réelle et non caricaturale ou adoucie, il ne fait aucun doute que Jérôme Salle était le réalisateur idéal pour ce genre de film.

Concernant le casting, si Forest Whitaker n’a absolument plus rien à prouver, Orlando Bloom de son côté se traine l’étiquette Seigneur des anneaux et Pirates des caraïbes si bien que mon attention s’est tout naturellement portée sur lui et sa performance.

Autant être clair directement, Orlando Bloom est absolument parfait dans ce rôle de flic à la limite du déchet (vous comprendrez en voyant le film).

Et parce que quand c’est vraiment bien, il est inutile de faire trop long, je ne peux que vous conseiller d’aller voir ce film choc (en tout cas ce fut le cas pour moi) ps: pour les admiratrices d’Orlando Bloom… Vous ne serez pas déçue

bonus: Vidéo rencontre avec Jérôme Salle, le scénariste Julien Rappeneau, le chef monteur Stan Collet, le producteur Richard Grandpierre…

ATTENTION LA VIDEO COMPREND DES SPOILERS:

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :