Critique de Vendredi 13 – Chapitre 9 : Jason Va En Enfer

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer

1

Scénario

0.0/10

Casting

2.0/10

Réalisation

2.0/10

Bande originale

0.0/10

Les pour

  • Le dernier plan sur le masque avant...

Les contre

  • Une catastrophe

Twitter : #Vendredi13 #JasonGoesToHell

Titre VO : Jason goes to hell : The final Friday

Réalisateur : Adam Marcus

Acteurs : Kane Hodder, John D. Lemay, Kari Keegan

Durée : 10 août 1994

Date de sortie : 1H29

Non, il n’y a pas de nouveau film au cinéma et on a déjà consacré un C Comme culte à la saga dans son intégralité il y a quelques années, mais après avoir publié la critique du premier film pour ses 40 ans, j’ai eu l’envie de continuer à critiquer les autres films de la saga comme si on les découvrait aujourd’hui, sans connaitre les suites, ce que Jason devient etc…

Mais quelle catastrophe… Jason a quitté Paramount pour débarquer chez New Line et ces derniers ne savent pas quoi en faire. Résultat, on se retrouve avec un film de science-fiction totalement débile, cassant la mythologie de Jason.

Alors que les fans critiquaient l’opus 5 pour son absence de Jason, ici New Line fait une plus grosse erreur en retirant pratiquement tout du long Jason et son look emblématique. En effet Jason est une sorte d’entité qui change de corps (première idée stupide) et doit pourchasser un membre de sa famille pour revenir définitivement à la vie (autre concept débile et totalement incohérent avec les précédents films).

La réalisation du film est pauvre également si ce n’est la scène d’introduction et la bande originale est une catastrophe. Absolument rien ne fonctionne dans ce film sauf la prestation de John D. Lemay qui s’en sort plutôt bien.

L’épisode 8 n’était pas dingue, mais Paramount respectait au moins la franchise. New Line la détruit totalement !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :