Critique de Tout pour être heureux

Tout pour être heureux

8.4

Scénario

8.5/10

Acteurs

9.5/10

Réalisation

8.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Un casting extraordinaire
  • Une bien belle histoire

Twitter : #toutPourEtreHeureux @MarsFilms

Acteurs : Manu Payet, Audrey Lamy, Aure Atika

Réalisateurs : Cyril Gelblat

Date de sortie : 13 avril 2016 (1h37min)

Manu Payet, voilà bien des années que j’apprécie cet humoriste, ex homme de radio, devenu grand acteur. Et Tout pour être heureux ne fait que confirmer une fois encore s’il en était encore nécessaire combien il est doué et capable de faire sortir des émotions aussi opposées que sont le rire et les larmes. En effet dans ce Tout pour être heureuxManu Payet interprète un personnage tendre, drôle mais également bien triste finalement et le moins que l’on puisse dire est qu’il joue très bien ce type de personnage avec une justesse sans pareille. De plus, il est bien aidé par Aure Anika que l’on ne voit définitivement pas assez au cinéma et qui elle aussi, est  magistrale. Enfin le casting n’aurait pas eu la même saveur sans Audrey Lamy qui est parfaite dans son rôle de femme délaissée. En effet cette dernière montre à nouveau une belle progression dans son jeu en s’éloignant une fois encore de son personnage de « Scènes de ménages » qu’on avait tendance à trop souvent lui demander de reproduire jusque là. Ici, on ne regarde plus la « comique de la télé » mais bien la grande actrice Audrey Lamy et bon sang que cela fait du bien.

Le scénario est très bien construit, réserve son lot de surprises et est mis en image de très belle façon.

Tout pour être heureux est un très joli film comme c’est souvent le cas avec Manu Payet au casting confirmant là aussi qu’il est très doué pour sélectionner ses projets.

Je terminerai enfin par un petit mot sur Jaïa Caltagirone, véritable petite pépite dont le talent explose à l’écran.

Un film que j’aurai plaisir à revoir à plusieurs reprises.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :