Critique de Tout le monde debout

Tout le monde debout

10

Scénario

10.0/10

Réalisation

10.0/10

Acteurs

10.0/10

Musique

10.0/10

Les pour

  • Ce que la comédie française a de mieux à offrir

Twitter : #ToutLeMondeDebout @gaumont

Titre VO : 

Acteurs: Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Elsa Zylberstein, Gérard Darmon

Réalisateur : Franck Dubosc

Durée : 1H47

Date de sortie : 14 mars 2018

Ils sont peu dans le cinéma comique à être aussi doué que Franck Dubosc pour à la fois amuser et toucher profondément les spectateurs et forcément la promesse d’une réalisation par ce dernier avait de quoi nous allécher.

Cela ne loupe pas, Franck Dubosc nous offre avec Tout le monde debout, exactement ce que toutes les comédies françaises devraient proposer, à savoir une histoire très drôle, n’hésitant pas à rire de choses sensibles tout en étant incroyablement tendre et émouvant.

Franck Dubosc, le comique est évidemment de la partie et rigole de l’handicap, de la religion, des maisons de retraites et bien plus encore, mais avec une justesse incroyable empêchant au film de devenir « limite » puisque lorsque l’on apprécie le comique, on sait que cet humour est toujours de bon goût et surtout ouvre la porte vers des moments d’une tendresse incroyable. Et c’est évidemment dans ce domaine là que la réalisation et l’écriture de l’humoriste excellent. Faire rire et émouvoir dans un laps de temps compris entre 2 et 3 minutes relève de l’exploit, un exploit parfaitement maîtrisé par un Franck Dubosc ici au sommet de son art.

#stillphotography #photographe de plateau #photographe

Au delà de la réalisation, il excelle également en tant que comédien et n’en fait jamais des caisses tout en restant lui-même. Les fans seront ravis et les autres apprécieront sa retenue également.

Il est évidement magnifiquement entouré par un casting au delà de toutes espérances avec d’un côté une Alexandra Lamy simplement parfaite offrant ici une de ses plus belles prestations d’actrice. Drôle et incroyablement touchante, elle passe surtout un message fort sur les handicapés et leur quotidien. Constamment juste, Alexandra Lamy mériterait clairement un césar de la meilleure actrice, si la grande cérémonie n’était pas frileuse vis-a vis des comédies et des acteurs officiant dans cet univers.

Si Franck Dunosc et Alexandra Lamy sont parfaits, il en va de même pour Elsa Zylberstein, définitivement une très grande actrice de comédie. Elle est hilarante de bout en bout. Enfin Gérard Darmon est à l’image de lui même, adorable, drôle et terriblement attachant.

On appréciera aussi tous les autres petits rôles dont de nombreux clins d’œil d’amis de Franck Dubosc qu’on vous laissera plaisir à découvrir.

Le film ne souffre d’aucun temps morts, passe très vite et alterne habilement passages drôles et moments de tendresse sans jamais avoir un aspect prenant le pas sur l’autre, ce qui en fait un film parfaitement équilibré.

En bonus, on a une jolie bande originale et vous l’aurez compris, on souhaite bien plus de film de cette qualité dans le paysage de la comédie française et s’ils sont tous signés Franck Dubosc, alors on reviendra.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :