Critique de Toni Erdmann

Toni Erdmann

7.8

Scénario

8.0/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

7.5/10

Les pour

  • Une histoire touchante
  • Des acteurs au top
  • Un charme naturel

Les contre

  • Le film dure tout de même 2h42

#Twitter : #ToniErdmann @hautetcourt

Réalisateur : Maren Ade

Acteurs : Peter Simonischek, Sandra Hüller

Date de sortie : 17 août 2016

Durée: 2h42

Dès la première scène le ton du film est donné. Un aspect comique est proposé sans exagération. Le père pour rire s’amuse à faire des blagues jusqu’à se déguiser et construire un nouveau personnage nommé Toni Erdmann. Pour renouer avec sa fille Inès prise par son travail et qu’il ne voit plus, il décide de la rejoindre et, sans vraiment le vouloir, bouleverse son quotidien.
Avec Toni Erdmann, la réalisatrice nous prouve qu’on peut raconter une histoire simple et riche en émotions avec peu de chose. Ici la relation entre un père et sa fille qui n’ont plus beaucoup d’occasion de partager leur quotidien. Alors quand le père débarque chez sa fille, cette dernière dans un parfait professionnalisme arrive à surmonter la surprise et contrôle tout. Sauf que le père n’est pas dupe et comprends qu’au fond sa fille ne semble pas heureuse. Ce qui s’avère vrai. C’est alors qu’il va tenter progressivement de lui redonner le sourire.

L’histoire est un peu banale mais la mise en scène qui nous laisse le temps de ressentir les émotions est parfaite. Pas besoin de gros dialogues. La respiration est pleine de sens. Les regards aussi. Et tout ceci fonctionne surtout grâce au jeu des acteurs qui ne présente aucune fausse note. L’interprétation offre un tel naturel qu’on est plongé dans le charme de cette histoire. On rigole, on est ému et on pleure presque parfois selon le degré d’identification.
Résultat, Toni Erdmann est un film à voir. Malgré sa durée de 2h42, si vous êtes un temps soit peu sensible et à l’écoute vous ne devriez pas voir le temps passer.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :