Critique de The salvation

Avis:

Twitter : #TheSalvation @jour2fete

Titre original : /

Acteurs : Mads MikkelsenEva GreenJeffrey Dean Morgan

Réalisateur : Kristian Levring

Date de sortie : 27 aout 2014 (1h32min)

Critique de Chris

Bon si maintenant les Danois se mettent à faire du western, où allons nous… Et bien nous allons vers une réussite !

Salvation Critique5

Loin des westerns « Modernes » comme ont pu le proposer Tarantino et Verbinski avec respectivement Django Unchained et Lone RangerKristian Levring propose simplement un western classique sans grosses explosions ou surplus de sang et cela fonctionne très bien.

Salvation Critique4

Avec The salvation, Kristian Levring nous montre simplement que parfois c’est dans les choses simples qu’il faut se jeter et que le feu d’artifice, même s’il est plaisant n’est pas toujours obligatoire pour clôturer un spectacle se suffisant à lui même.

Ainsi entre une musique prenante, des décors majestueux et une mise en scène magnifique, on retrouver un western parfait des années 50 sorti en 2014.

Salvation Critique2Et que dire de Mads Mikkelsen, tout simplement incroyable en père de famille dans la vengeance lui est pratiquement forcée. Il est tout simplement incroyable et sa prestance suffit à rendre crédible chacune de ses actions, qu’elles soient sensibles ou ultra violentes.

Les autres acteurs sont également excellents, tous à l’exception d’Eric Cantona qui a sans doute trop regardé la bande à Picsou avant car il ne propose que des faciales ridicules proche de la caricature de Pat Hibulaire. C’est d’autant plus dommage que lors de sa première apparition, la salle rigole et continuera à chaque apparition de ce dernier.

Hormis cette erreur de casting, le reste du film est vraiment plaisant et montre une fois encore le regain actuel des producteurs pour les westerns et surtout qu’il est des fois bo de jouer dans la simplicité.

Salvation Critique1

bonus:

Photos de l’avant-première

Critique de Jonathan

The Salvation est un western très réussi !

Le réalisateur Kristian Levring, respecte scrupuleusement tous les codes du western et nous offre également une histoire de vengeance très classique, mais dont l’intention est très claire, à savoir celle  de nous livrer un véritable hommage aux plus grands classiques du genre.

A notre époque le western est devenu un genre un peu tombé en désuétude et assez difficile à renouveler, le genre ayant été vu et revu en long et en large à sa grande époque. A part quelques exceptions telle qu’un certain « Django Unchained » de Tarantino, le western est très loin de son passé si glorieux et pour moi la seule façon de redonner vie au genre réside dans le classicisme ou l’hommage.

Salvation CritiqueB1

Et c’est exactement ce que Kristian Levring fait avec son film The Salvation. Il réalise son film avec un immense respect du genre en nous offrant de magnifiques plans de vastes étendues et de paysages désertiques, tout cela dans une ambiance crépusculaire parfaite. De ce côté là, la photographie est vraiment superbe et toujours soignée !

Outre le côté technique et visuel, pour donner réellement vie à cette magnifique fresque, il fallait évidemment des acteurs à la hauteur. C’est là aussi un pari réussi et ce principalement grâce au protagoniste principal interprété par l’immense Mads Mikkelsen ici très brillant. Il offre ici une véritable intensité à son personnage quasiment mutique. Puis il y a Eva Green, toujours parfaite et qui impressionne par son silence et par la force de son regard envoûtant. Enfin Jeffrey Dean Morgan est impeccable dans le rôle du bad-guy. Je regretterais juste que Mikael Persbrandt soit si peu exploité dans le rôle du frère du héros…

Evidemment l’intrigue du film ne surprendra pas forcément et reste d’ailleurs assez prévisible, mais la mise en scène hyper soignée permettra aux spectateurs de s’imprégner de cette histoire de vengeance parfaitement orchestrée.

The Salvation ne révolutionne donc pas le genre, mais le sublime tout simplement !

Salvation CritiqueB2

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :