Critique de The Room

The Room

7.8

Scénario

8.0/10

Réalisation

7.5/10

Casting

8.0/10

Les pour

  • Un scénario simple mais original
  • Bon traitement du sujet et dénouement final
  • Très bon casting

Twitter : #TheRoom #EtrangeFestival2019 @etrangefestival

Titre VO :

Réalisateur : Christian Volckman

Acteurs : Francis Chapman, Olga Kurylenko

Durée : 1h30

Date de sortie : Inconnue (Vu a l’étrange festival 2019)

Et si vous pouviez avoir tout ce que vous désirez au monde ? Et surtout jusqu’où vous seriez prêt à aller pour tout conserver ? C’est le sujet que propose de traiter The Room.

Kate et Matt viennent d’acheter une maison isolée dans la campagne au nord de New York. Lors de leur emménagement ils découvrent une chambre dissimulée. Une fois à l’intérieur, cette pièce leur offre tout ce qu’ils désirent à leur demande. Nourriture, bijoux, vêtements et même argent liquide apparaissent comme par magie. C’est le rêve. Mais est-il vraiment réel ?

The Room nous embarque pendant 1h30 dans une spirale qui sera magnifiquement traitée jusqu’à la fin. Le dénouement est attendu mais aurait très bien pu être différent et ne s’empêche pas de laisser une petite goutte de mystère lors de la dernière scène. Histoire originale qu’on aura apprécié avec une mise en scène soignée.

Le casting est très bon. Francis Chapman et Olga Kurylenko forment un couple crédible et on s’identifie facilement à leur personnage. Le reste du casting est appréciable et joue avec justesse, du petit garçon Shake au vieux monsieur John Doe.

Résultat, un très bon film qui a sa place à l’Etrange Festival. Pas de date de sortie pour The Room et c’est bien dommage pour un film français qui a dû se tourner en anglais pour avoir les moyens de se produire. 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :