Critique de The Program

Avis:

Twitter : #TheProgram @StudioCanal

Titre Vo: The Program

Acteurs : Ben Foster, Chris O’Dowd et Guillaume Canet

Réalisateur : Stephen Frears

Date de sortie : 16 septembre 2015 (1h44min) 

Parfaite immersion dans l’histoire et le parcours du cycliste Lance Armstrong.
De ses débuts de jeunes challenger à son ascension de champion du tour de France puis de la chute de son succès on voit tout. Tout est montré dans les moindres détails. Pas facile aujourd’hui de réussir à grimper les échelons sans être tenté par le dopage. Car oui c’est de cela que traite principalement le film The Program. Lorsque Lance s’aperçoit qu’avec un peu d’EPO (hormone de croissance) il arrive plus facilement à vaincre ses concurrents alors il est difficile pour lui de lâcher l’affaire.

the program 1
Le plus dur pour les spectateurs sensibles c’est que la réalisation est très poussée lorsqu’il s’agit de montrer notamment l’opération chirurgicale de Lance Armstrong, malheureusement atteint d’un cancer. Les images jusqu’aux bruits ont causés l’évanouissement d’une personne dans la salle. Alors si vous êtes « effrayé » par la moindre piqûre il vaudrait peut-être mieux passer votre chemin.
A part cette petite parenthèse le film est extra. Un casting magnifique. Ben Foster qui joue Lance a su interpréter le cycliste comme il faut sans trop de caricatures. Guillaume Canet surprend dans son rôle de médecin italien, puis le reste du casting suit la même route.

the program 2
Côté scénario il est très intéressant qu’à côté de toute cette affaire de dopage nous percevions le parcours de Lance au sujet du cancer. A partir du fait qu’il est survécu au sien, il n’aura de cesse d’aider ou plutôt d’encourager ceux ayant le même soucis. Enfin pour lui même cette phase aura apporté une force et une volonté d’aller toujours plus loin. Entre autre cette partie prouve bien que ce sportif reste humain malgré tout ce pouvoir qu’il a obtenu.
Pour finir, la musique est bien choisie. Elle apporte parfaitement son rythme au film et reste en accord avec l’époque de ce dernier.
Bref on encourage vivement les curieux du genre biographique à se rendre en salle dès le 16 septembre 2015 pour découvrir The Program qui est adapté du livre Seven Deadly Sins: My Pursuit of Lance Armstrong du journaliste sportif et d’investigation David Walsh.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :