Critique de The Operative

The Operative

6.2

Scénario

5.5/10

Casting

7.0/10

Réalisation

6.0/10

Les pour

  • Le duo Diane Kruger et Martin Freeman

Les contre

  • Pas de rythme, on finit par s'ennuyer

Twitter : #TheOperative @le_pacte

Réalisateur : Yuval Adler

Acteurs : Diane Kruger, Martin Freeman, Cas Anvar

Durée : 1h56

Date de sortie : 24 juillet 2019

Démarrage en grande pompe, musique bien prenante en fond, The Operative commence fort dès les premières minutes du film. Pourtant très vite la tension retombe et le scénario prend des allures de faiblesse.

Fin des années 2000, dans un contexte où l’Iran pourrait obtenir l’arme atomique, Rachel, une agente infiltrée disparaît du jour au lendemain. Son référent de mission tente alors de comprendre ce qu’il s’est passé afin de pouvoir la ramener saine et sauve.

A travers différents aller-retour dans le passé, le scénario nous dévoile l’histoire de Rachel dès qu’elle est approché pour démarrer une infiltration à Téhéran. Progressivement les pions sont positionnés sur l’échiquier et les tensions s’installent. Malheureusement, le rythme du film ne prend jamais vraiment de force et on finit très vite par s’ennuyer et à perdre le fil de l’histoire. Certaines séquences paraissent même incompréhensibles et semblent hors sujet.

Finalement le seul point positif tient en son casting qui maintient comme il peut ce scénario trop décousu. Une petite déception pour ce film d’espionnage qui promettait un bon moment de cinéma. On ne pourra saluer que les interprétations de Diane Kruger et Martin Freeman toujours aussi excellents l’un comme l’autre.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :