Critique de The Mute

The Mute

7

Scénario

6.0/10

Réalisation

7.5/10

Casting

7.5/10

Les pour

  • Mise en scène soignée

Les contre

  • Des séquences parfois dures à supporter

Twitter : #TheMute #EtrangeFestival2019 @etrangefestival

Titre VO :

Réalisateur : Bartosz Konopka

Acteurs : Krzysztof Pieczyński, Karol Bernacki, Jan Bijvoet, Jeroen Perceval

Durée : 1h40

Date de sortie : Inconnue (Vu a l’étrange festival 2019)

Epoque médiévale, un prêtre se rend auprès d’un peuple païen afin de leur apporter la parole du christianisme. Cependant on impose difficilement la croyance à un soit disant vrai Dieu.

Lorsqu’on sort de The Mute, on n’envie absolument pas cette époque difficile où l’humain pouvait être autant cruel au nom de la religion. Des séquences du film sont justes terrifiantes et parfois dures à supporter au point qu’on salue la mise en scène qui ne cache rien et développe jusqu’au bout l’intrigue donnant un final funeste.

Une des forces de The Mute reposera sur son casting. La plupart d’entre eux s’impose d’un simple regard nous remplissant d’émotions au visionnage d’une scène.

Beaucoup d’intensité durant les 100 minutes que dure le film. Sensible s’abstenir car la douleur va au delà de celle physique et s’approche plus du côté psychologique du sujet.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :