Critique de Tamara

Tamara

7.1

Scénario

6.5/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

7.0/10

Les pour

  • Une bonne comédie
  • De bons comédiens

Les contre

  • 10 ou 15' auraient pu être coupées

#Twitter : #Tamara

Réalisateur : Alexandre Castagnetti

Acteurs : Rayane Bensetti, Heloise Martin, Sylvie Testud, Cyril Gueï, Jimmy Labeeu, Blanche Gardin, Bruno Salomone

Date de sortie : 26 octobre 2016

Et bien en voilà une très jolie surprise que Tamara. Il faut dire que c’est rare d’avoir un film pour adolescents où les personnages semblent naturels et non sortis d’un salon de coiffure sponsorisé par Vivel Dop. Ainsi les problèmes rencontrés par Tamara sonnent très juste et ce, entre autre, grâce à la belle performance de son actrice principale.

Tamara critique4

Le film alterne ainsi une succession de souvenirs positifs et négatifs de notre propre adolescence avec ses joies et ses angoisses et ce à tailles humaines. Pas question d’avoir des maisons de fous, des problèmes de riches comme dans les séries télé mais simplement celui de se faire accepter et aimer, chose finalement bien plus courante à l’adolescence que celui de se demander s’il y a de l’essence dans la Porshe ou si je peux inviter 300 personnes à une soirée…

Tamara critique2Véritable révélation, Heloise Martin est très naturelle et très juste dans son rôle, ce qui apporte quelque chose de vraiment agréable d’autant qu’elle bénéficie d’une beauté naturelle même si évidemment pas toujours mise en valeur pour les besoins de l’histoire.

Elle est évidemment très bien accompagnée avec d’excellents acteurs, que ce soit chez les ados ou les adultes.

À noter une très agréable performance de Sylvie Testud en mère de famille totalement flippée, mais aussi de sa voisine tellement drôle interprété par l’incontournable Blanche Gardin capable de transformer un second rôle en rôle mémorable. Cette actrice est véritablement de celles qu’il est impossible d’oublier en sortie de séance.

On rigole évidemment de bon cœur sur toute la durée du film et l’on accroche évidemment à tous ces personnages et plus encore à Tamara très touchante également sur certains passages.

Il est important aussi de signaler les révélations Oulaya Amamra et Jimmy Labeeu dans sa seconde performance (après le correspondant) très réussie bien que l’on remarquera quelques mimics empruntées à François Damiens.

Enfin, impossible de parler casting sans souligner le jeu très bon de Rayane Bensetti qui devrait devenir le beau gosse talentueux que les réalisateurs vont s’arracher.

Tamara critique3

Petit clin d’œil vis-à-vis de la bande originale puisque l’on peut entendre à nouveau dans ce film  I started joke par les Bee Gees. Moment amusant dans la mesure où c’est le troisième film cette année à proposer cette chanson. À croire qu’ils se sont donné le mot.

À la fois drôle et touchant on a ici une bonne petite comédie qui parlera aussi bien aux jeunes comme aux adultes puisque l’on suit également leurs crises de couples et leurs angoisses.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :