Critique de Star Wars: L’ascension de Skywalker

Star Wars: L'ascension de Skywalker

9

Scénario

8.0/10

Casting

9.5/10

Réalisation

8.4/10

Bande originale

10.0/10

Les pour

  • Une bonne fin de saga
  • Un humour subtile
  • Un casting de qualité

Les contre

  • Peu de prise de risques pour faire évoluer la saga

Twitter : #StarWars #Skywalker

Titre VO : Star Wars: The Rise of Skywalker

Réalisateur : J.J. Abrams

Acteurs : Daisy Ridley, Adam Driver, Oscar Isaac, John Boyega

Durée : 2H22

Date de sortie : 18 décembre 2019

Voilà la Saga prend fin… En tout cas c’est ce qui est annoncé partout et qui s’avère vrai. En effet à la fin de ce film, l’histoire de la famille Skywalker est bien terminée et l’aspect Ascension du nom Skywalker mis en avant prend son sens. Comment ? Cela vous le découvrirez par vous-même, car l’idée ici n’est pas de spoiler le film.

Concernant le scénario de cet épisode 9, sachez qu’il répond aux fans de la trilogie originale et de l’épisode 7 en faisant une impasse sur l’épisode 8 totalement oublié ici ou encore sur la prélogie crée par Georges Lucas. On remerciera les haters qui ont râlé au moment d’innover avec Star Wars.

Ainsi J.J. Abrams et son scénariste Chris Terrio ne vont jamais vraiment s’éloigner du basique et encore moins chercher à réellement innover ou à faire évoluer les choses comme l’avait essayé Rian Johnson sur l’épisode 8. A l’image de l’épisode 7, ce film est là pour faire plaisir aux fans et ne va absolument pas chercher à emmener les choses ailleurs.

Si l’on accepte le côté film de et pour les fans et bien on a le meilleur opus de la trilogie actuelle. L’humour est parfois subtile, mais toujours drôle, les personnages sont évidemment attachants et l’action palpitante. En somme exactement ce que proposait Star Wars à ses débuts et que les gens ont tendance à oublier : Du divertissement

On apprécie également ce que J.J. est parvenu à faire avec le personnage de Leia malgré le peu d’images à sa disposition si bien que l’arc de notre princesse bien aimée est complet et ne semble jamais bâclé tout en offrant une sortie de la saga riche en émotion.

Si évidemment il y a bien une ou deux choses à redire et notamment une scène de baiser en toute fin un rien too much ainsi qu’un ou deux plans qui semblent venir d’une autre saga, on compte clairement sur les doigts d’une main les défauts là où il fallait minimum 5 mains sur la sortie de Solo.

Concernant le retour du grand méchant de service teasé dans les affiches et les bandes annonces, cela fait vraiment plaisir, bien que l’on aurait aimé quelques explications supplémentaires sur lui et notamment sa descendance.

Autre fait notable avec l’histoire, cette dernière peut soit se regarder au premier degré et y voir un divertissement basique, soit creuser un peu pour y déceler des messages forts (actuels et appréciés de Disney) tels que le fait par exemple que les liens du coeur soient plus fort que ceux du sang en ce qui concerne la famille. Le film comprend quelques autres messages également, bien amenés et non avec de gros sabots.

La bande originale est évidemment mythique et reprend les grandes lignes (exit l’aspect remix loupé de Rogue one) afin de ravir les fans et les scènes d’actions se trouvent êtres toutes plus belles les unes que les autres.

Du côté du casting, l’aspect camaraderie entre nos 3 héros est plus fort encore sur cet opus et pour la première fois, on peut vraiment comparer cette relation à celle de Luke, Leia et Han. On ressent le même lien d’amitié entre eux.

Rien à redire du côté des effets spéciaux qui sont à couper le souffle (à nouveau).

Cet épisode 9 clôture en effet l’aire Skywalker en oubliant tout de même de nous ramener un peu Anakin (une opportunité loupée) sur une non prise de risques de par la faute aux haters de l’épisode 8 qui de toute façon vont continuer d’être des haters si bien qu’un moment faudrait simplement arrêter de les écouter.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :